Microsoft est attaqué par Lucent pour violation de brevets

Par 06 avril 2006
Mots-clés : Smart city

Le crime toucherait la Xbox 306 ! Le géant de Redmond a publiquement déclaré qu'il avait été l'objet d'une plainte de Lucent concernant une présumée violation de brevet sur la console de jeu...

Le crime toucherait la Xbox 306 ! Le géant de Redmond a publiquement déclaré qu'il avait été l'objet d'une plainte de Lucent concernant une présumée violation de brevet sur la console de jeu phare de Microsoft.
 
L'équipementier, qui vient de fusionner avec Alcatel, a confirmé avoir porté plainte contre le géant de Redmond pour la violation de trois brevets qui lui appartiennent.
 
Rappelons les faits : en 2003, l'équipementier américain avait poursuivi Gateway et Dell pour violation de brevets lors de la commercialisation de produits Microsoft. Lucent avait été débouté partiellement de sa plainte à cause d'un vice de forme lors du dépôt du brevet : le titre contenait une erreur typographique.
 
Maintenant que l'erreur est corrigée, Lucent porte plainte directement contre Microsoft. Cependant, l'on peut imaginer que la fusion d'Alcatel et de Lucent change la donne. Rappelons qu'Alcatel et Micorosft entretiennent des relations très cordiales puisqu'ils collaborent auprès de Deutsche Telekom sur un projet de TvIP. Les deux géants viennent également d'annoncer la création d'une alliance pour commercialiser ensemble des solutions de gestion de la relation client (CRM), notamment des centres d'appel, à  destination des PME.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 06/04/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas