Microsoft conseille le travail à distance

Par 13 mars 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city, Europe

Les difficultés économiques incitent les entreprises à faire des économies. Le télétravail pourrait ainsi devenir enfin un modèle envié.

Il y a un consensus sur le travail à distance, et il est positif. Voilà le point clef de l'étude menée par Microsoft sur le sujet. Les employés y sont également favorables et cette organisation est maintenant vue par les entreprises comme économique. Autre caractéristique maintenant considérée de ce mode de fonctionnement : il apparaît comme écologique, en évitant les déplacements entre maison et bureau. Les avantages qui ressortent du rapport ? Le travail à distance élargirait l'éventail de personnes qualifiées qui peuvent être embauchées, et apporterait des gains de productivité.
Plus de sécurité pour les travailleurs isolés
L'étude parle également de la place économisée et des ressources que cela sauvegarde (moins de consommation d'énergie, moins d'assurance etc.). Toutefois, cette solution demande des investissements dans les moyens de communications. Pour Michael Park, vice-président des solutions pour les petites et moyennes entreprises chez Microsoft : " "Financer ces technologies est un avantage compétitif en temps de crise". Bien évidemment, le vice-président met en avant les solutions commercialisées par l'éditeur de Redmond : Vista avec BitLocker Drive Encryption, et Network Access Protection (NAP) qui suffiraient à résoudre les problèmes de sécurité du télétravail.
La communication unifiée favorise le télétravail
Sans oublier les outils de communication unifiée qui amélioreraient réellement la productivité des travailleurs isolés Ces solutions intègrent des moyens de communications synchrones comme le téléphone, la vidéoconférence et le chat, et asynchrones comme l'email et les réseaux sociaux. Pas étonnent que le grand concurrent de Microsoft dans le domaine, IBM, ait récemment fait montre de ses capacités dans le domaine. L'Atelier était ainsi à Nice pour voir les usages dans la vie réelle de la plate-forme Lotus Sametime, qui incorpore tous ces outils.

Haut de page

1 Commentaire

quelqu'un a un lien vers cette "étude clef" cité dans cet article ???

Soumis par DE JOUVENEL (non vérifié) - le 20 mars 2009 à 12h47

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas