Microsoft a été le plus grand acheteur d'entreprises en 2006

Par 17 janvier 2007

Selon une étude réalisée par le cabinet de consulting britannique Icon Corporate Finance, Microsoft a été l'entreprise qui a racheté le plus de sociétés en 2006, avec quatorze acquisitions. Mais...

Selon une étude réalisée par le cabinet de consulting britannique Icon Corporate Finance, Microsoft a été l'entreprise qui a racheté le plus de sociétés en 2006, avec quatorze acquisitions. Mais Oracle et le néerlandais KPN talonnent de très près la firme de Redmond et comptent à leur actif treize rachats. Suivent ensuite IBM (12 achats), Hewlett-Packard, EMC et 3M, une société américaine qui a, entre autres, créé le fameux Post-it dans les années 80, ont tous les trois acquis neuf sociétés.
 
Cisco, VeriSign et Google ferment ce classement en ayant racheté au cours de l'année 2006 sept sociétés.
 
La plus grosse fusion-acquisition pour 2006 demeure celle d'Alcatel et de Lucent, estimée à 11,5 milliards de dollars. Mais on peut également citer la reprise de Scientific Atlanta par Cisco pour 5,3 milliards de dollars, le rachat par HP de Mercury Interactive à hauteur de 4,5 milliards de dollars ou l'acquisition de Filenet et d'ISS par IBM pour un total estimé à 2,9 milliards de dollars.
 
Sans oublier l'un des plus retentissants rachats de l'année: celui de YouTube par Google pour la modique somme de 1,65 milliard de dollars.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 17/01/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas