Microsoft initie l’interopérabilité des messageries instantanées

Par 16 juillet 2004 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Pour les utilisateurs de la messagerie instantanée, c’est une grande nouvelle : Microsoft initie l’interopérabilité de son service de messagerie instantanée en ligne. Celui-ci va s’ouvrir aux...

Pour les utilisateurs de la messagerie instantanée, c’est une grande nouvelle : Microsoft initie l’interopérabilité de son service de messagerie instantanée en ligne. Celui-ci va s’ouvrir aux systèmes de ses concurrents AOL (avec AIM, Aol Instant Messenger) et Yahoo (Yahoo ! Messenger). Pour l’instant, cette initiative ne concerne que les clients entreprises, de plus en en plus nombreux. Les particuliers devront attendre un peu avant d’être eux aussi concernés par l’interopérabilité, qui sera l’une des nouvelles fonctionnalités de Live Communication Server, le logiciel professionnel de messagerie instantanée développé par la firme de Redmond. Il faut saluer l’initiative de Microsoft, d’autant que tous les éditeurs de ces logiciels ont vraiment traîné la patte sur la question de l’interopérabilité et n’ont fait aucun effort pour l’instituer. Ils connaissent pourtant l’intérêt des utilisateurs pour cette fonctionnalité. Le grand succès du logiciel Trillian, qui regroupe toutes les applications majeures de messagerie, en est bien la preuve. Ce petit logiciel développé par Cerulean Studios est très prisé par les internautes utilisateurs d’un service de messagerie instantanée et souhaitant communiquer avec des contacts inscrits sur d’autres services que le sien. Un engouement qui n’a pas trop plu à Yahoo. Le portail a à plusieurs reprises verrouillé l’accès des utilisateurs de Trillian à son service. Raison officielle : protéger ses utilisateurs du spim. Raison officieuse : ne pas laisser Trillian saper ses revenus publicitaires (Trillian redonne en effet la neutralité aux services qu’il agrège). (Atelier groupe BNP Paribas – 16/07/2004)

Haut de page

1 Commentaire

Le titre de l'article est erroné car il ne s'agit pas là d'interopérabilité ! Mais de compatibilité..Dans ce cas, ce sont des accords signé entre Microsoft, Yahoo et AOL, ne concernant que leur propres messageries. Donc toujours pas d'interopérabilité a ce niveau du coté de Microsoft, et toujours une fermeture vis à vis d'autres messageries ouvertes comme Jabber/Gtalk et SIP.

Soumis par drust (non vérifié) - le 20 octobre 2008 à 20h44

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas