Microsoft jugé coupable par les experts européens

Par 04 juillet 2006
Mots-clés : Smart city

Une amende journalière de 2 millions d'euros depuis le 15 décembre 2005! C'est la somme maximale que Microsoft pourrait être enjoint à verser. D'après Les Echos, les vingt-cinq experts réunis...

Une amende journalière de 2 millions d'euros depuis le 15 décembre 2005! C'est la somme maximale que Microsoft pourrait être enjoint à verser. D'après Les Echos, les vingt-cinq experts réunis pour juger le cas de la firme de Redmond sont arrivés à la conclusion que l'éditeur est coupable de n'avoir pas divulguer les informations nécessaires sur ses logiciels pour que la concurrence puisse rendre les siens interopérables.
 
Cet épisode est l'ultime rebondissement d'un bras de fer qui dure depuis des années. Le géant de Redmond avait dû verser 497 millions d'euros après avoir été reconnu coupable d'abus de position dominante. Microsoft avait également dû commercialiser une version de Windows expurgée de son lecteur multimédia (sortie sous le nom de Windows N) et publier des documentations d'interface pour permettre aux solutions serveurs concurrentes de fonctionner avec le système d'exploitation de Microsoft.
 
Cependant, l'éditeur avait refusé de se soumettre à la publication de l'intégralité de ses codes sources arguant que cela favoriserait la violation de sa propriété intellectuelle par ses concurrents avant de finir par partiellement accéder aux requêtes de la Commission en ouvrant, sous licence, certains pans du code de son système vedette, sans toutefois donner parfaitement satisfaction.
 
Les experts devraient se réunir le 10 juillet pour déterminer le montant de l'amende que Microsoft devra verser.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 04/07/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas