Microsoft n'a pas fini de payer son monopole

Par 29 octobre 2003 1 commentaire

Et de dix ! Dix, c'est le nombre d'accords que Microsoft a signés depuis le début de l'année pour régler à l'amiable des procédures judiciaires anti-trust. Le dernier en date a coûté quelque 200 ...

Et de dix ! Dix, c’est le nombre d’accords que Microsoft a signés depuis le début de l’année pour régler à l’amiable des procédures judiciaires anti-trust. Le dernier en date a coûté quelque 200 millions de dollars au géant américain. Six états, la Caroline du Nord, le Dakota du Nord, le Dakota du Sud, le District de Columbia, la Kansas et le Tennessee, avaient porté plainte contre la firme de Redmond, l’accusant de profiter de son monopole pour vendre ses produits à des tarifs jugés trop élevés.

Les accords entre Microsoft et ces états prévoient que les indemnités soient versées sous forme de bons d’achat pour du matériel informatique et des logiciels. Pour autant, Microsoft n’en a pas terminé avec la justice. L’Etat du Massachusetts continue de résister à l’empire de Bill Gates, et s’est opposé à l’accord que Microsoft lui avait proposé en 2001. Des plaintes collectives ont été enregistrées dans cinq autres Etats, et la justice vient d’enregistrer celles de Sun Microsystems et de Burst.

Au total, Microsoft devrait payer 1,55 milliard de dollars la signature de ces accords à l’amiable. Une bagatelle pour le géant américain, dont la trésorerie s’élève à plus de 50 milliards de dollars !

(Atelier groupe BNP Paribas – 29/10/2003)

Haut de page

1 Commentaire

Est ce l'avenir du commerce électronique de la France ?
Franck
www.goutetnature.fr

Soumis par deschamps (non vérifié) - le 21 février 2007 à 12h57

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas