Microsoft parie sur l'économie d'énergie

Par 04 mars 2008 2 commentaires

L'éditeur établit des partenariats industriels visant à promouvoir un usage écologique des technologies de l'information. Les secteurs de l'énergie et de l'automobile sont concernés.

Microsoft affiche plus que jamais sa fibre écologique et multiplie les annonces. C’est au rendez-vous allemand du CeBIT que Steve Ballmer, CEO de la firme de Redmond, a réaffirmé la stratégie verte du poids lourd. Une stratégie dont le temps fort s’annonce être le rapprochement avec le fournisseur d’électricité allemand Yellow Strom. Les deux sociétés lancent ensemble le Yello Sparzahler, un compteur électrique numérique permettant de surveiller sa consommation directement depuis son ordinateur, via un gadget Windows Vista. Une opération visant à "sensibiliser le public sur le bon usage de l’électricité résidentielle". A noter que dans le domaine, l'Europe a de l'avance sur les USA (voir encadré).
Compteur électrique en ligne
Nous nous appliquons à réduire la consommation énergétique de l’informatique et à trouver de nouveaux moyens d’utiliser les logiciels et les technologies de l’information pour accompagner les gens dans un usage plus efficace de ces ressources", a déclaré Steve Ballmer. La technologie annoncée, qui comprend notamment sur une partie matérielle présente dans la maison, indique en temps réel la quantité d’énergie consommée ainsi que le coût correspondant. Outre le gadget de Microsoft, celle-ci sera accessible depuis le site Internet du fournisseur allemand, en tout lieu et à toute heure, indiquent les deux partenaires. Autre secteur, autre initiative verte : l’éditeur américain a annoncé sa contribution au système ecoDrive lancé par Fiat.
Particuliers et professionnels
ecoDrive est un dispositif embarqué dans le véhicule permettant au propriétaire de recueillir des informations sur ses performances environnementales, dont le niveau d’émission de CO2. Le système repose sur la solution Blue&Me déjà déployée sur les modèles de la marque italienne. Les données sont récupérables via le port USB équipant l’accessoire et peuvent être consultées sur ordinateur. Autre manière de sensibiliser, le conducteur peut ainsi corréler son style de conduite à l’impact induit sur l’environnement. L’éditeur envisage enfin de faire paraître sur son site un corpus de ses "meilleures pratiques" écologiques pour les centres de données. Il y sera notamment question d’énergie renouvelable, d’optimisation de l’espace, d’efficacité des services et des infrastructures, etc. 

L'appareillage de mesure électrique en question

L'Europe a de l'avance sur les Etats-Unis en matière d'infrastructures de relevé des consommations électriques. Si la modernisation des réseaux de compteurs s'est effectuée à la fin des années 1980 outre-Atlantique, elle s'est focalisée sur les appareils, indique ABI Research. Résultat : les fournisseurs d'électricité américains disposent aujourd'hui d'un équipement de mesure hétérogène et fragmenté, basé sur les réseaux CDMA, GSM ou encore WAN.

"Le marché des compteurs intelligents s'est développé selon deux modèles distincts", explique Sam Lucero, analyste senior chez ABI. "Cette dichotomie historique a un impact significatif. L'Europe est aujourd'hui le plus important marché pour ces activités. En dépit d'une croissance plus rapide attendue en Amérique du nord ainsi qu'en Asie, les bases technologiques sur lesquelles ces régions vont devoir s'appuyer vont les maintenir en retrait par rapport au Vieux Continent".

L'Europe, qui n'a entrepris l'automatisation des systèmes de mesure qu'une dizaine d'années après les Etats-Unis, a pour sa part opté pour un déploiement d'infrastructure (Automatic Metering Infrastructure). Cette dernière s'appuyant exclusivement sur les réseaux GPRS/GSM. Une approche qui autorise une plus grande flexibilité pour les fournisseurs d'électricité, conclut l'analyste. 
Julien François

A voir dans notre espace "Conférences" :

Green IT : passez à l'action (19/02/2008)

L'Atelier BNP Paribas

Haut de page

2 Commentaires

Je vous conseille de jeter un coup d'œil sur le site www.economiedenergie.fr !
Il vous explique les bons gestes à avoir chez soi afin d'économiser de l'énergie!

Soumis par Dutheil (non vérifié) - le 21 juillet 2008 à 09h09

http://www.utelio.it/

Soumis par stream (non vérifié) - le 14 décembre 2009 à 14h03

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas