Microsoft perd une bataille, mais pas la guerre. A la demande du juge

Par 15 décembre 1997

fédéral Jackson de Washington, Microsoft doit "cesser" d'imposer Explorer (son logiciel de navigation sur Internet) en même temps que Windows 95 (son logiciel d'exploitation) aux fabricants d'ordina...

fédéral Jackson de Washington, Microsoft doit "cesser" d'imposer Explorer
(son logiciel de navigation sur Internet) en même temps que Windows 95
(son logiciel d'exploitation) aux fabricants d'ordinateurs. Ce jugement
n'est que temporaire, le juge Jackson ne devant se prononcer sur le fond
qu'en juin prochain, lorsque le professeur de droit Lawrence Lessig,
spécialiste des questions informatiques lui aura remis, d'ici au 30 mai,
son rapport d'expertise . Néanmoins, le juge s'est refusé d'imposer
l'amende d'un million de dollars par jour réclamée par le département de
la Justice. Alors que Microsoft espérait pouvoir faire "traîner les
choses" jusqu'à la sortie l'année pochaine de Windows 98, le juge s'est
prononcé de cette façon aussi brutale estimant que la probabilité que
Microsoft s'adjuge un nouveau monopole sur le marché des logiciels de
navigation Internet "est déjà trop forte pour se permettre d'attendre que
l'affaire soit jugée au fond". Les avocats de Microsoft se sont refusés à
tout commentaire voulant se donner le temps de lire les 19 pages produites
par le tribunal. Netscape, quant à lui, ne cache pas sa satisfaction
"Netscape se félicite que le gouvernement ait pris cette mesure et que la
justice s'accorde sur la nécessité de maintenir le marché ouvert et
concurrentiel".
(Le Figaro - Libération - 13/14/12 - Le Monde - 13/12 - Le Figaro -
L'Agefi - La Tribune - Les Echos - 15/12/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas