Microsoft s'essaye à la location de logiciels

Par 26 février 2007

La firme de Redmond teste un nouveau moyen pour lutter contre le piratage dans les pays dits "émergents" et pour y développer sa présence: la location de ses logiciels informatiques...

La firme de Redmond teste un nouveau moyen pour lutter contre le piratage dans les pays dits "émergents" et pour y développer sa présence: la location de ses logiciels informatiques... Microsoft teste déjà cette nouvelle méthode dans des pays comme l'Afrique du Sud, le Mexique et la Roumanie.
 
Baptisée "pay as you go", cette offre de location de logiciels ne concerne pour le moment que la suite bureautique Office 2003. Mais louer un tel logiciel coûtera près de 15 dollars au consommateur. Une somme quelque peu prohibitive pour des populations vivant dans des pays en voie de développement...
 
Toutefois, Microsoft souligne qu'en cas de location d'Office 2003, aucun engagement sur la durée n'est sous-entendu: l'utilisateur n'est pas obligé de renouveler son abonnement d'un mois à l'autre et les paiements peuvent être échelonnés.
 
Mais ce n'est pas la première fois que l'éditeur américain se lance dans le modèle de la location et de la vente à bas coûts. En mai dernier, Microsoft avait déjà lancé le projet FlexGo, qui permet à un consommateur d'un pays émergent, comme le Brésil, de s'équiper d'un PC à bas prix. Pour pouvoir utiliser cet ordinateur, l'utilisateur doit, comme c'est possible pour un téléphone mobile, acheter des cartes prépayées.
 
Les pays émergents seraient-ils donc le nouvel Eldorado de grands éditeurs, comme Microsoft, qui ambitionnent ainsi de conquérir de nouveaux marchés?
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 26/02/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas