Microsoft supervise le développement technologique en Afrique

Par 30 octobre 2007
Mots-clés : Smart city, Afrique

L'éditeur s'associe à l'Union Internationale des Télécoms pour promouvoir le développement technologique en Afrique. Ce, via une plate-forme de visualisation de l'avancée des projets ou des formations.

Microsoft veut aider à la construction d'une société de l'information interopérable, sécurisée et accessible en Afrique. Dans ce but, la société s'est engagée aux côtés de l'Union Internationale des Télécommunications (UIT) pour soutenir plusieurs programmes de développement mais également pour lancer des produits qui répondent aux objectifs du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI). Première réalisation commune : le lancement de l'UIT Global View, une plate-forme de visualisation en ligne permettant de suivre l'avancée des projets de développement.
Identifier les obstacles rapidement
Elle repose sur le logiciel de géolocalisation de l'éditeur de logiciels, Virtual Earth et intègre un nombre important de données concernant les TIC et leur impact sur le développement. En permettant de suivre les opérations, le logiciel donnera la possibilité d'identifier rapidement les défaillances et d'éviter tout chevauchement de projets menés par des organismes différents. Accessible à tous, gouvernements, chercheurs, organisations internationales et sociétés civiles, cette plate-forme sera hébergée sur le site de l'UIT. Au niveau éducatif, la nouvelle alliance lancera également des formations sur les technologies informatiques.
Améliorer la cybersécurité
Au niveau de la cybersécurité, les deux partenaires devraient proposer un support aux entités de réglementations des pays émergents pour leur permettre de répondre aux exigences du Programme mondial sur la cybersécurité. Ces initiatives, annoncées à l'occasion du sommet Connecter l'Afrique, s'intègrent, côté Microsoft, à son programme Unlimited Potential. Un programme qui vise à rendre la technologie accessible à tous. Et ses objectifs sont plutôt ambitieux : la firme de Redmond espère ouvrir d'ici 2015 l'accès aux TIC à plus d'un milliard de personnes n'en bénéficiant pas encore.

L'Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas