Microsoft, Time Warner et Thomson rachètent ContentGuard

Par 16 mars 2005
Mots-clés : Smart city

Microsoft et Time Warner n'ont plus besoin d'un aval de la Commission européenne ! Ils viennent conjointement d'annoncer que le groupe français Thomson se joignait à eux pour racheter le...

Microsoft et Time Warner n'ont plus besoin d'un aval de la Commission européenne ! Ils viennent conjointement d'annoncer que le groupe français Thomson se joignait à eux pour racheter le spécialiste en sécurité ContentGuard, à hauteur de 33 %. Ils échappent ainsi à une enquête de la Commission européenne lancée suite à la prise de participation majoritaire des deux groupes dans ContentGuard en mars 2004.

ContentGuard est l'un des grands détenteurs de licences de gestion de droits numériques (DRM). Le 25 août 2004, la Commission a lancé une enquête approfondie portant notamment sur la possibilité qu'aurait Microsoft de bloquer l'accès de ses concurrents aux licences ContentGuard. Maintenant qu'un nouvel actionnaire entre au capital de la société, la Commission a estimé qu'aucun actionnaire n'aurait le contrôle de ContentGuard. La transaction n'est donc plus soumise aux règles communautaires de contrôle des concentrations.

La gestion des droits numériques ou « DRM » (Digital Rights Management) recouvre une large gamme de technologies développées pour permettre aux consommateurs d'accéder via Internet à du contenu numérique (film, musique, etc.) tout en protégeant ce contenu contre la copie non autorisée et la contrefaçon.  

En collaborant étroitement avec ContentGuard, les trois actionnaires stratégiques (Microsoft, Time Warner et Thomson) veulent faciliter le développement de systèmes de Gestion des Droits Numériques (DRM) inter-opérables, accélérer le déploiement de produits grand public utilisant la Gestion des Droits Numériques, et encourager les propriétaires de contenu à lancer de nouveaux modes de distribution.

(Atelier groupe BNP Paribas - 16/03/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas