Mieux gérer son budget, c'est réduire son impact environnemental

Par 10 février 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

WattzOn s'associe à un site de conseil en finances personnelles pour lancer des outils et une plateforme communautaire permettant aux internautes de comprendre les relations entre économie d'énergie et économie d'argent.

Le site de conseils en consommation responsable WattzOn développe un module qui convertit en watts les factures énergétiques des internautes, rédigées initialement en dollars. Le système est développé en partenariat avec le conseiller en finances personnelles Wesabe. Le but du dispositif, qui sera accessible depuis WattzOn, est de permettre aux internautes de mieux comprendre leur impact environnemental et de mieux gérer le budget qu'ils utilisent en énergie. D'après Raffi Krikorian, chef de produit et co-fondateur de WattzOn, les gens ont en effet tendance à sous estimer l'utilisation qu'ils font des ressources énergétiques.
Communauté économique et écologique
Les partenaires proposent aussi une plate-forme communautaire, qui permet ensuite de partager et d'accéder à des recommandations afin de réduire ses factures. L'interface communautaire permet à chacun d'être conseillé, de comparer ses besoins et de trouver des solutions techniques afin de faire des économies. Par exemple comme trouver un panneau solaire à la bonne taille afin de répondre à ses besoins. "Lier l'intérêt pécuniaire à la sauvegarde de l'environnement est l'avantage de ce type de service".
Interet pour les internautes
"Plus de un internaute sur deux explique ainsi qu'Internet lui permet de faire des économies", souligne ainsi à L'Atelier Régis Bigaut, directeur adjoint du département  "Conditions de vie et aspirations des Français" du CREDOC. Les internautes comparent et achètent grâce à Internet. "Le prix de la vie et des matières premières est au centre des préoccupations, à cause de la crise du pouvoir d'achat". Ce site a donc de fortes chances d'intéresser un grand nombre d'internautes. Pourtant il tempère en rappelant que 40 % des français n'ont pas Internet, et ne peuvent encore profiter de ce type d'initiatives.

Haut de page

1 Commentaire

Je me permets d'intervenir car je trouve le sujet des énergies renouvelables très intéressant. D'ailleurs, j'ai lu sur le site http://1panneausolaire.fr qu'il ne suffit pas d'installer un panneau solaire sur son toit pour produire le maximum d'énergie, il faut faire attention à l'inclinaison, à son orientation sud, ainsi qu'aux saletés qui pourraient recouvrir le panneau.
Au plaisir de vous lire
Guillaume

Soumis par guillaume (non vérifié) - le 29 janvier 2014 à 10h22

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas