Le ministère américain de la Justice demande à Microsot des précisions

Par 19 août 1997

sur ses intentions dans le domaine de la transmission de programmes vidéo sur Internet. Cette nouvelle technologie effectivement, rendue possible par les récents développements technologiques, risqu...

sur ses intentions dans le domaine de la transmission de programmes vidéo
sur Internet. Cette nouvelle technologie effectivement, rendue possible
par les récents développements technologiques, risque bien de poser de
nouveaux problèmes au niveau de la concurrence et de l'aspect
règlementaire. Microsoft a non seulement déclaré qu'il entendait coopérer
avec le ministère de la justice afin de répondre à ses interrogations,
mais qu'il comptait "promouvoir la compatibilité et l'interopérabilité"
entre les différents produits et services annoncés.
(Les Echos - 20/08/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas