Mint.com se veut le cybermiroir de la crise financière

Par 02 octobre 2008 2 commentaires

Le site de gestion financière personnelle a étudié le comportement de ses utilisateurs ces derniers mois. La baisse de leurs dépenses suggère qu'ils auraient anticipé la dégradation de l'économie américaine.

Aux Etats-Unis, Mint.com caracole en tête des applications de management de son compte en banque. La plate-forme compte près de cinq cent mille adhérents. Si l'analyse des transactions qui y sont inventoriées ne fournit pas nécessairement un indicateur du comportement de l'ensemble des consommateurs américains, elle montre cependant que les utilisateurs du site ont fait preuve d'une gestion avisée de leurs économies. Comme s'ils avaient prévu la récession économique, leurs dépenses globales ont diminué en moyenne de 2 % par mois depuis janvier 2008. Selon une étude menée par le site lui-même sur le comportement de ses utilisateurs pendant ces neuf derniers mois, cette baisse équivaudrait pour un consommateur type à un total de 300 dollars.
2% de diminution des dépenses en moyenne
Sur dix postes de dépenses répertoriés par Mint.com, sept ont été réduits. Les loisirs, le shopping, l'hébergement et les voyages ont subi des baisses de dépenses allant de 1 à 3 %. Fait intéressant : en dépit de la hausse récente du prix des matières premières, les achats consacrés à la nourriture n'ont connu aucun changement notable. La catégorie la plus sévèrement touchée par la réduction des dépenses étant celles des cadeaux et de dons. "Le déclin des dépenses en cadeaux etc. montre de la part de nos utilisateurs une planification judicieuse de leur argent, explique Aaron Patzer, le président et fondateur de Mint.com. "En coupant ce poste de dépense, les personnes peuvent mettre des économies de côté - ce qui est intelligent en ces temps incertains".
Un outil efficace
Autre enseignement de l'étude : le poste de dépense ayant connu la plus forte augmentation est celui de l'essence, dont les prix n'ont cessé d'augmenter toute l'année. "Mon but avec Mint.com était d'aider les Américains à mieux gérer leurs économies. Je suis fier de la discipline que nos utilisateurs se sont imposés", déclare Aaron Patzer. Ces résultats prouvent que nos outils de management financiers en ligne leur ont permis de se préparer à la période difficile que nous vivons aujourd'hui". Décryptage : Mint.com est un outil de gestion très performant. On peut toutefois émettre cette réserve : le simple fait qu'une personne utilise un outil logiciel de gestion de ses dépenses prouve qu'elle gère son argent avec parcimonie, quels que soient par ailleurs les qualités de cet outil.

Haut de page

2 Commentaires

Nous avons lancé Kublax en Europe: www.kublax.com

Notre modèle est un peu différent mais l'objectif reste le même: aider les consommateurs à  prendre le contrôle de leur situation financière.

Soumis par alain (non vérifié) - le 18 octobre 2008 à 17h49

Ce type de sites est très très intéressant, mais je serais tout de même plus rassuré si ma banque fournissait un accès destiné exclusivement au téléchargement des opérations, sans accès aux virements, etc...

Soumis par Dominique (non vérifié) - le 12 janvier 2009 à 23h17

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas