Mirago lance un moteur de recherche sélecteur de sites « efficaces »

Par 24 novembre 2003
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Qui est aujourd'hui parfaitement certain de la pertinence de ses choix en matière de publicité sur Internet ? Jouant sur ces incertitudes, la société britannique Mirago, spécialisée dans ...

Qui est aujourd’hui parfaitement certain de la pertinence de ses choix en matière de publicité sur Internet ? Jouant sur ces incertitudes, la société britannique Mirago, spécialisée dans l’indexation de données, vient de lancer « l’Exclusion de Source », une solution qui permet aux annonceurs de surveiller et d’optimiser les résultats de leurs dépenses publicitaires en excluant des sites web spécifiques dont la nature des produits et services est non-pertinente pour l’entreprise et apporte peu ou pas de retour sur investissement.

Avec ce système de « black-listing », les entreprises peuvent ainsi supprimer le trafic provenant de sites qui génèrent de faibles taux de conversion de vente. Mirago fournit désormais ce type de service en France en distribuant ses listings via un réseau de partenaires de recherche qui intègrent les services de recherche Mirago sur leur propre site. Le profil des utilisateurs de certains sites partenaires est plus adapté à des secteurs d’activité particuliers. Les recherches sur certains sites correspondent plus à l’audience visée par l’annonceur et fournissent ainsi des taux de conversion supérieurs.

« Nous reconnaissons que la qualité du trafic que nous apportons à nos annonceurs est de la plus grande importance. L’Exclusion de Source est une nouvelle fonctionnalité dont les annonceurs avaient besoin car c’est une excellente opportunité pour les entreprises d’optimiser l’argent qu’elles dépensent pour leurs campagnes publicitaires en ligne » déclare Derek Preston, directeur des technologies de Mirago Plc.

Une offre intéressante, sans doute plus particulièrement pour les grandes entreprises. Avec le développement de la publicité contextuelle, cette année, l’annonce en ligne ne cesse de s’améliorer… Il ne manquerait plus que la fin des pop-up !

( Atelier groupe BNP Paribas – 24/11/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas