Mise en ligne du site de e-commerce des Boutiques Aéroports de Paris

Par 16 décembre 2002 1 commentaire
Mots-clés : Future of Retail, Europe

La société de conseil et de développement de solutions e-business, Business Interactif, a réalisé la plate-forme e-commerce des 188 Boutiques Aéroports de Paris. Le site, accessible à l'adresse ...

La société de conseil et de développement de solutions e-business, Business Interactif, a réalisé la plate-forme e-commerce des 188 Boutiques Aéroports de Paris. Le site, accessible à l’adresse http://www.boutiques.adp.fr, permet aux passagers des aéroports parisiens de faire leur shopping à l’avance.Ils peuvent ainsi consulter et réserver les articles qui seront retirés et payés le jour du départ. Le site permet de se constituer un panier d’achat multi-boutiques et d’acheter en zone sous douane. Il donne aussi accès à un ensemble de prestations (agence de voyage en ligne, horaires) et à des outils (convertisseur de devises ...). Lorsque le client réserve un produit, un contrôle est effectué sur la disponibilité des articles en stock. Les points de vente sont avertis par fax des différentes commandes. Le back-office permet une gestion d’assortiments par enseigne et par point de vente. Business Interactif a pris en charge la réalisation complète de la plate-forme. Une technique d’authentification a également été mise en oeuvre avec les informaticiens d’ADP pour assurer le passage entre différents sites des Aéroports de Paris. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 09/12/2002)

Haut de page

1 Commentaire

Bonjour,
Permettez moi d'aborder un sujet connexe... et qui est rapidement aborde dans cet article avec la vente en ligne.
Il me semble qu'en Chine, outre la taille de la baignoire, le degre d'ouverture des robinets est une vraie problematique. Du moins, pour les entreprises qui sont contraintes de payer une facture tres salee pour s'offrir un debit extremement mediocre et pas souvent garanti!
Alors certes, le site web de LG ne necessite pas 10MB/s pour s'afficher dans de bonnes conditions (puisqu'il s'agit bien de ce type de site web que traite l'article), mais j'aborderai un autre sujet (intimement lie a celui-ci) qui est celui des applications B2B ou B2C... Elles sont beaucoup plus gourmandes en bande passante. Et la, ca decourage plus d'un utilisateur d'attendre 10 secondes entre chaque clic...

Soumis par Fred (non vérifié) - le 15 décembre 2008 à 10h26

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas