Mjoy échange publicités contre SMS gratuits

Par 05 novembre 2008 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Le portail Web mobile propose aux internautes d'envoyer gratuitement un nombre illimité de textos vers n'importe quel téléphone. Le service fonctionne grâce à un système de bannières publicitaires non intrusives.

Offrir des SMS gratuits en l'échange de publicités. C'est ce que propose dès aujourd'hui Mjoy. Dorénavant, tout utilisateur de téléphone ayant accès à Internet pourra envoyer autant de textos qu'il le souhaite vers n'importe quel téléphone dans le monde entier. Le tout, sans débourser un centime. Pour ce faire, il suffit de se rendre sur le portail Web mobile de Mjoy et de s'inscrire au service proposé. Ce dernier est entièrement financé par le biais de bannières publicitaires sur le site Mjoy. Selon la société, ces bannières ne sont pas dérangeantes. Elles n'apparaissent qu'en accompagnement du service sur le portail. Autrement dit, les utilisateurs ne risquent pas de recevoir des messages publicitaires sous forme de messages courts.
SMS de plus de 160 caractères
Mjoy promet par ailleurs de respecter des règles strictes concernant les données protégeant la vie privée de ses utilisateurs. Autre avantage du système : aucune restriction n'est imposée en ce qui concerne le nombre de caractères utilisés pour rédiger chaque message. Les destinataires ne s'étant pas inscrits au service reçoivent ces SMS de la même manière que s'ils avaient été facturés à leur expéditeur. S'ils se sont déjà enregistrés chez Mjoy, ils reçoivent un lien vers leur propre boîte de réception. Celle-ci prévoit la distribution des conversations par textos en mode chat. Elle stocke et gère l'ensemble des messages envoyés et reçus ainsi que le répertoire de l'utilisateur.
Version bêta
Le service proposé par Mjoy confirme le développement d'une tendance étudiée récemment par Universal McCann : la demande croissante de produits et de services gratuits de la part des consommateurs ne peut être satisfaite que par un business modèle dont la principale source de revenus réside dans la publicité. La nouveauté réside ici dans le fait que cette gratuité des services s'étend du Web aux mobiles. Mjoy fonctionne actuellement en mode bêta. Les inviteurs sont utilisés à tester le portail SMS qu'il propose et à signaler leurs remarques où leurs idées d'améliorations. Premier bémol : l'activation du service semble prendre du temps. Une demi-heure après s'y être inscrit, L'Atelier n'a encore reçu aucun message de confirmation.

Haut de page

1 Commentaire

CV

Soumis par ammar - le 13 novembre 2012 à 01h08

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas