Mobilabs commercialise en marque blanche sa plate-forme de mise en

Par 04 décembre 2001
Mots-clés : Digital Working

relation localisée. La société Mobilabs, fondée en juillet 2000, spécialisée dans les technologies mobiles, propose désormais sa solution de mise en relation mobile en marque blanche aux opérateur...

relation localisée.
La société Mobilabs, fondée en juillet 2000, spécialisée dans les
technologies mobiles, propose désormais sa solution de mise en relation
mobile en marque blanche aux opérateurs de téléphonie mobile, fournisseurs
d’accès, sites communautaires et média.
Ce service de rencontres permet aux utilisateurs de trouver la personne la
plus proche correspondant à leur profit ou tout simplement souhaitant
faire la meme chose au meme moment.
L’utilisateur pourra, une fois les profils trouvés sur le web ou le wap,
écouter, depuis un serveur vocal, la carte de visite des personnes
l’intéressant et envoyer un SMS pour les inviter à le rejoindre en
communication privée et anonyme afin d’organiser la rencontre.
Cette plate-forme, utilisée comme service de mise en relation «personne à
personne» ou «objet à personne», sera proposée, dans un premier temps,
comme service de rencontres mobiles. Elle permet désormais aux clients de
Mobilabs de paramétrer, personnaliser à leur image et adapter en fonction
de leurs besoins ponctuels les services de rencontres.
Ces services hébergés par Mobilabs, en mode ASP ou intégrés à leur
existant, sont accessibles depuis le web, le téléphone mobile et fixe et
l’Audiotel de manière synchronisée.
Des solutions de micro-facturations sont proposées par Mobilabs à ses
clients sur différents supports: téléphone mobile, SMS, Audiotel, afin de
monétiser immédiatement l’utilisation que leurs membres pourront en faire
et générer ainsi des revenus immédiats, sans investissement couteux.
Mobilabs, financée depuis mai 2001 par Inventmobile, filiale d’Orange et
Wanadoo, incubateur des nouvelles sociétés de services et de technologies
mobiles, prépare un prochain tour de financement, prévu au cours de
janvier 2002.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 4/12/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas