Le mobile rend la publicité plus attractive aux yeux du consommateur

Par 01 mars 2013 2 commentaires
advertisement on mobile

Les utilisateurs mobile se montreraient autant attentifs aux réclames sur mobile qu'à celles en ligne ou à la télévision. C'est la publicité dans les applications qui suscite le plus l'intérêt.

La publicité mobile serait aussi bien perçue sur mobile qu'à la télévision. Cela peut paraître surprenant mais c'est apparemment ce que révèle une enquête réalisée par l'entreprise InMobi, spécialisée dans la publicité mobile. En effet, sur les 15 000 utilisateurs mobiles interrogés à cette occasion, l'étude montre que 59% d'entre eux avouent se sentir autant à l'aise avec les publicités sur mobile qu'avec celles qu'ils peuvent voir sur d'autres canaux comme la télévision ou en ligne. L'agence de conseil y voit là une réelle opportunité pour les sites d'e-commerce et de marques car les consommateurs expliqueraient, par ailleurs, que leur comportement d'achat est particulièrement influencé par ce type de publicités.

Une préférence pour la publicité sur application

Ainsi, l'étude relate que 45% des individus interrogés estiment que la publicité sur mobile a influé sur leurs achats en magasin. De même, ils se disent à 75% attirés par des produits nouveaux grâce à leur mobile. D'ailleurs, 67% d'entre eux expliquent avoir eu ainsi accès à plus d'alternatives. Ces publicités ont, par ailleurs, différentes origines. Ainsi, dans la majorité des cas, les utilisateurs de mobiles se retrouvent confrontés à des publicités par l'intermédiaire d'une application (54%). Et ils avoueraient à 67% se rendre directement sur le site de la marque lorsqu'ils consultent une publicité par ce biais. Mais l'inverse serait également vrai, puisque 80% d'entre eux expliquent avoir téléchargé une application après avoir aperçu une publicité pour celle-ci sur leur mobile.

Le m-commerce également en progression

Car le consommateur ne se limite pas aux applications. Ainsi, il découvre également des publicités sur son mobile lorsqu'il effectue une requête sur un moteur de recherche (40%), qu'il se rend sur le site d'un commerçant (27%) ou sur des sites diffusant des vidéos, pour 23% des sondés. Et l'étude rappelle l'importance d'utiliser de tels canaux pour convaincre le consommateur. Car en effet celui-ci semble de plus en plus enclin à consommer par le biais du mobile : ainsi, 66% des personnes interrogées expliquent avoir déjà acheté des produits et des services par son intermédiaire, et près de 80% pensent le faire dans les douze prochains mois. Une opportunité donc, d'autant plus que InMobi rappelle que 50% des individus se rendent sur internet en priorité ou uniquement grâce à leur mobile.

Haut de page

2 Commentaires

Aussi bien le m-commerce que la publicité mobile ne doivent pas être ignorés par les enseignes. Au contraire ils constituent un bon moyen de renforcer les interactions entre le virtuel et les points de vente physique !

Claude Nahon,
Mood Media Corporation, Président Europe

Soumis par Claude Nahon (non vérifié) - le 05 mars 2013 à 12h58

Je me pose très souvent des questions sur les modalités de constitution du panel de sondés pour ce genre d'enquête, sans parler de l'article qui commence par "La publicité mobile serait aussi bien perçue sur mobile qu'à la télévision". Non non, le sondage n'est pas orienté ;-) ha ha ha !

Commencez votre sondage par la question "Entre 2 médias strictement identiques du point de vue des contenus informationnels, vers lequel vous tourneriez vous en priorité : celui qui contient des pubs, ou celui qui est vierge de toute pub ? Je pense qu'après ce genre de sondage, l'article commencerait autrement ..

Non mais arrêtez de nous prendre pour des c*** ... PERSONNE ne veut de vos pubs.

Alors oui, je sais très bien que ça fait vivre des milliers de personnes (notamment InMobi, la boite qui a réalisé le sondage ... et Moodmedia qui s'est empressé de coller son commentaire pour faire son autopromo !), mais de là à dire que les gens apprécient la pub !!

P.S. : Je préfère de loin payer mes applis et ne pas avoir de pubs ... mais il est vrai que cela rapporte moins à leurs créateurs !

Soumis par Un consommateur - le 07 mars 2013 à 14h42

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas