Le mobile rend la recherche en environnement collaborative

Par 23 septembre 2009
Mots-clés : Smart city, Europe

Epicollect propose aux internautes de participer à la recherche en environnement en envoyant depuis leur smartphone des clichés et vidéos pris dans la nature. Les données sont regroupées par lieux et accessibles via Google Maps.

Afin d’aider les épidémiologistes et écologistes dans leur travail, les chercheurs de l’Imperial College de Londres ont développé une application pour smartphones basée sur la collaboration. L’Epicollect permet aux scientifiques mais aussi à n’importe quel utilisateur de collecter des données, photos et vidéos dans la nature. Puis de les partager directement sur une base de données en ligne et accessible depuis son téléphone. Le but est de permettre aux scientifiques de progresser dans leurs recherches. Le tout à distance, sans quitter leur laboratoire. Notamment en ce qui concerne l’étude des espèces animales en danger ou encore des cas de propagation de maladies.
N’importe quel utilisateur
Le site enregistre la position de l‘utilisateur via le GPS de son mobile. Il intègre dans la foulée les nouvelles données transmises. Il est ensuite en mesure d’afficher les renseignements relatifs à un sujet en utilisant Google Maps. Cette technologie permet aussi bien aux chercheurs qu’au propriétaire du mobile d’élaborer, consulter et partager ces cartes aux quatre coins du globe. L’équipe de l’Imperial College souhaite aussi en généraliser l'utilisation dans les écoles.
Tourné vers l’éducatif
Le logiciel peut par exemple illustrer de manière efficace les cours de biologie. Epicollect fonctionne à l’heure actuelle sur les smartphones utilisant le système d’exploitation open source Android de Google. Le logiciel est téléchargeable gratuitement. Il n’existe pour le moment qu’une version Bêta pour iPhone. D'autres projets scientifiques font également appel à la participation du grand public : Galaxy Zoo 2 propose ainsi aux internautes de se prêter à un jeu leur demandant de qualifier les astres qui s'affichent sur leur écran. Solution de grid humain qui les aide dans leur travail de classification.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas