Mobile : le répertoire téléphonique est un réseau social

Par 11 février 2008
Mots-clés : Future of Retail

ZYB propose aux propriétaires de mobile de faire migrer leur répertoire téléphonique sur son serveur web. Chaque contact y dispose alors d'une page personnelle qu'il peut enrichir et actualiser.

Le répertoire de chaque propriétaire de téléphone portable est un véritable réseau social à lui seul. C'est en tout cas ce qu'estime ZYB, qui profite du Mobile World Congress (MWC) pour présenter son service de centralisation des contacts d'un utilisateur sur son serveur web. Un système qui fait du répertoire téléphonique non plus une base de données figée mais un espace social : chaque contact dispose d'une fiche personnalisée, qu'il peut enrichir à son gré, dans la veine des pages web personnelles type MySpace ou Facebook. Avec une différence : chaque répertoire est sécurisé et accessible seulement à son propriétaire. Il reste cependant possible de rencontrer d'autres membres en visitant leur profil puis en les contactant afin d'agrandir leur réseau.
Des informations actualisées
A noter qu'en proposant ce service, ZYB devance la SIMAlliance qui – dans un communiqué lancé pour l'ouverture du MWC - réfléchit à passer d'une spécification de carte SIM "espace de stockage" à une norme orientée "système de gestion des données personnelles". Quoi qu'il en soit, il est maintenant possible pour un utilisateur qui cherche à appeler l'un de ses proches de passer par son compte ZYB. Il peut y consulter la page de la personne qu'il cherche à contacter. Ce, afin de vérifier notamment si celle-ci peut être jointe dans l'instant. "Le répertoire ZYB fournit des informations mises à jour sur la disponibilité ou les activités récentes effectuées par la personne que vous vous apprêtez à appeler", rappelle Runar Reistrup, directeur de produit chez ZYB.
Un répertoire accessible en permanence
Les membres qui le souhaitent peuvent également accéder depuis ZYB à leurs profils sur d'autres réseaux comme Twitter ou la plate-forme musicale communautaire LastFM. Autre avantage : en faisant migrer ses informations sur le web, il devient possible d'y accéder même en cas de perte du téléphone. Le système fonctionne avec plus de quatre cents cinquante modèles de téléphones différents. Aucun téléchargement n'est nécessaire pour en bénéficier : il suffit de s'inscrire en donnant son mail et son numéro de téléphone. Un code d'accès est ensuite envoyé par SMS. Ne reste ensuite qu'à compléter son profil. Le tout, gratuitement. Enfin, il est possible d'accéder à son compte également depuis un ordinateur, Mac ou PC.
Mathilde Cristiani
 

Et dans notre espace Chroniques :

L'écosystème mobile est en plein bouleversement (08/11/2007)

L'Atelier BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas