Quand le mobile se commande d'une tape

Par 14 janvier 2010

Le système mis au point par une équipe américaine permet de refuser un appel ou d'éteindre son téléphone sans avoir à le sortir de sa poche. Il suffit pour cela de lui donner une tape.

Plus besoin de dégainer son portable pour l’éteindre : des chercheurs américains* viennent de mettre au point un système qui permet d'interagir en un mouvement avec son téléphone. Il suffit de donner une frappe sur celui-ci, même s'il se trouve dans sa poche. "Nous utilisons la technique de l’accéléromètre, intégrée dans la plupart des smartphones aujourd’hui", explique à L’Atelier Scott Hudson, l’un des chercheurs. "Si vous frappez l’appareil, l’accéléromètre génère une fréquence". Celle-ci est détectée par le dispositif qui agit en conséquence. Bien entendu, un tel système ne permet pas des interactions très poussées. L’utilisateur peut simplement éteindre son mobile, refuser un appel, ou éventuellement transférer celui-ci vers une messagerie interposée.
Distinguer les tapes intentionnelles des chocs accidentels
Ou encore mettre son interlocuteur en attente. Afin de distinguer les frappes intentionnelles des chocs potentiels survenant accidentellement, chaque opération répond à un scénario programmé par l'utilisateur. "Pour mettre son téléphone portable en silencieux, la personne frappe l’appareil une fois, attend un instant, puis frappe une seconde fois, par exemple". Une simple tape risquerait de passer inaperçue. Le geste le plus simple consiste à frapper deux fois sans agir entre temps. Mais les scientifiques ont élaboré d’autres types de mouvement, que l’utilisateur peut effectuer dans l’intervalle.
 

Le système se limite aux interactions basiques
Comme secouer l’appareil rapidement de bas en haut, par exemple. "L’expérience a prouvé que ce type de gestes étaient reconnus par l’accéléromètre",affirme Scott Hudson. Le travail des scientifiques Américains s’est fait en collaboration avec l’Institut de Recherche Intel, de Seattle. D'autres projets s'intéressent aux modes d'interaction avec son mobile. A l'image de RotoView, qui permet de faire défiler l’écran de son téléphone en changeant simplement son orientation.
*de l'université Carnegie Mellon, à Pittsburgh

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas