Quand le mobile se fait polyglotte

Par 21 mars 2008
Mots-clés : Smart city

Shoot and Translate propose de traduire du texte à partir d'une photo. Le tout, sur un téléphone portable.

Le mobile va bientôt remplacer le dictionnaire de poche. C'est en tout cas l'objectif de Linguatec, spécialiste des logiciels de traduction pour ordinateurs, qui lance un programme pour mobile baptisé "Shoot & Translate". Toujours au stade beta, c'est le premier logiciel de photo traduction pour les téléphones portables. Son fonctionnement se fait en trois étapes : l'utilisateur prend d'abord une photo avec son mobile. L'image est ensuite scannée et le texte en est automatiquement extrait avant d'être traduit. Le texte peut bien sûr être rentré manuellement, à partir du clavier. Mais ceci reste un exercice délicat lorsqu'il s'agit d'une langue étrangère mal maîtrisée. Shoot & Translate propose donc une alternative pratique en se basant sur la fonction appareil photo du téléphone. Un dispositif qui s'avère très utile en vacances ou en déplacement à l'étranger, et plus ergonomique qu'un dictionnaire en papier. Ainsi menus au restaurant ou panneaux de signalisation sont traduits automatiquement.
Traduction en trois temps
"On assiste de plus en plus au développement de technologies liées à la reconnaissance visuelle", commente Thomas Husson, analyste mobiles chez Jupiter Research. "La tendance actuelle, qui met au coeur de notre quotidien mobiles et smartphones, fait que ce genre d'applications se développent toujours plus sur les appareils terminaux." Shoot & Translate fait ainsi appel à plusieurs technologies innovantes. Le texte est reconnu et extrait de l'image via le logiciel OCR (Optical Character Recognition), et est ensuite traduit automatiquement. Dans ce processus intervient la fonction de correction nommée SmartCorrect. Cette dernière permet de reconnaître des mots mal écrits : ainsi " snadwitch au raost beefe " est bien compris " sandwich au roast beef " par le système.
Par ailleurs, le résultat de la traduction peut apparaître en version texte, mais aussi en mode vocal. Linguatec s'est en effet associé avec SVOX, fournisseur de solutions Text to Voice.
Un logiciel intégré ?
Cependant, Linguatec demeure flou sur certains détails de son projet : combien de langues sont concernées par la traduction? Ce logiciel est-il intégré? "Ce qui est sûr, c’est que vu le contexte d’utilisation - business trip, voyage touristique-, le service pourrait s’avérer cher pour l’utilisateur final s’il y a la moindre connexion data. Surtout vu le prix de la data en roaming", tempère ainsi Thomas Husson. Par ailleurs, si Shoot & Translate se trouve être intégré, restent les questions de compatibilité et d'adaptabilité avec les constructeurs de terminaux. Dans le cas où ce serait à l'utilisateur de télécharger le programme, le problème de l'éducation du consommateur se pose. Ainsi Thomas Husson précise qu'il est indispensable d'avoir une expérience utilisateur simple de bout en bout : "tout dépend là encore de la fluidité de l’expérience utilisateur et donc de la nécessité d’avoir un logiciel intégré dans le téléphone!".

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas