Le mobile au service des études de marché

Par 25 février 2011
Mots-clés : Smart city, Europe
Un téléphone et des points d'interrogation

Pour réaliser des sondages qualitatifs qui prennent en compte l'avis des consommateurs de manière plus fiable, les entreprises ont désormais la possibilité d'utiliser des applications sur smartphone.

D’après une étude menée par la société Comscore, la France comptait 7 millions de smartphones en 2010. Avec l’utilisation d’applications sur mobile pour réaliser des études de marché, les entreprises pourraient espèrer récupérer beaucoup plus d’avis de consommateurs. C'est en suivant ce postulat qu'un groupe d’étudiants de l’école d’informatique Epitech a donc développé pour cela une application, Kiss, qui permet aux entreprises de connaître les attentes du consommateur à moindre coût avant de lancer un produit.

Réduire le coût pour l’entreprise

« Notre application permet aux utilisateurs de gagner des cadeaux en participants à des « battles » qui opposent différents produits d’une même catégorie » souligne à L'Atelier le responsable de ce projet, Alexandre Benaim. Les étudiants sont partis du constat qu’aujourd’hui, une étude de marché réalisée par un cabinet spécialisé coûte très chère. « En ajoutant le côté ludique du vote, cela permet de faire oublier à l’utilisateur qu’il s’agit d’une étude marché. Les retours sont plus importants et les résultats sont plus fiables » ajoute Alexandre Benaim.

Des applications sur mesure

L’objectif est de faire oublier au répondant qu’il s’agit d’une étude comparative et de l’immerger ainsi dans un univers participatif. « Notre but est de faire en sorte que les réactions des répondants soient les  plus naturelles et spontanées possible ». Les créateurs envisagent de mettre en place des jeux sur mesure en rapport avec les produits à tester. Le défi est non seulement de générer plus de réponses exploitables mais également de fédérer autour d’un produit, d’une marque.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas