Le mobile stimule le marché australien des télécoms

Par 11 septembre 2007
Mots-clés : Digital Working

Le site Budde souligne la bonne santé du marché australien des télécommunications, dynamisé par la branche mobile et le transfert de données. Le secteur commence également à devenir plus profitable aux petits opérateurs...

Le site Budde souligne la bonne santé du marché australien des télécommunications, dynamisé par la branche mobile et le transfert de données. Le secteur commence également à devenir plus profitable aux petits opérateurs.
 
Le marché australien des télécommunications devrait atteindre les 37 milliards de dollars en 2008, annonce le site de recherche en télécommunications Budde dans une étude publiée récemment. En 2009, le secteur devrait continuer à croître de plus d'un milliard de dollars. Principal moteur de cette bonne santé : la branche mobile, qui occupe désormais plus du tiers des parts totales du marché. Les prix d'appels, qui deviennent de moins en moins chers, favorisent également la consommation des nouveaux services de communication.
 
Les opérateurs téléphoniques font leur place
 
Côté fournisseurs, Telstra, le premier sur le podium, continue de contrôler les deux tiers du marché. Mais sur les dix dernières années, la société n'a enregistré qu'une augmentation de 5% de ses parts de marché. Son concurrent direct, Optus, détient désormais 20% des parts. Quant aux six cents autres acteurs du secteur, ils doivent se contenter des 13% restants. Les opérateurs téléphoniques de moindre taille commencent cependant à se tailler une belle part du gâteau. Selon Budde, ils enregistrent en effet des marges de plus en plus importantes.
 
Le marché des données en pleine ascension
 
Alors qu'en 2000, ces professionnels avaient dû reverser près de la moitié de leurs revenus au principal fournisseur de télécommunications Telstra pour satisfaire à des taxes sur le marché de gros, cette part ne devrait plus concerner que 44% de leurs revenus en 2008 et devrait encore baisser en 2009. Enfin, le site Budde souligne le dynamisme du marché des données. Avec une progression de plus de 13% par an sur la période 2007-2009, le secteur remporte la palme de la croissance la plus rapide.
Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas