Les mobiles adoptent le langage naturel pour la recherche

Par 02 avril 2008

ChaCha propose aux individus de discuter avec leur téléphone portable : son service permet de poser vocalement n'importe quelle question et d'obtenir une réponse unique par message texte.

Effectuer une recherche sur mobile peut vite se révéler contraignant : clavier trop petit, succession de liens, réponses pas toujours pertinentes… Le fournisseur de services mobiles ChaCha propose une alternative aux moteurs de recherche mobile traditionnels : il lance un service permettant de n'obtenir qu'une seule réponse, censée correspondre exactement à la question, quelle qu'elle soit. Avec un atout : les recherches s'effectuent en langage naturel, sur le mode de la conversation. Le propriétaire du mobile tape un numéro qui le met en relation avec le service. Il pose ensuite vocalement sa question, puis attend que ChaCha lui renvoie une réponse par message texte. Le tout, gratuitement. Le service ne repose pas sur une suite d'algorithmes mais fait appel à des ressources humaines : il fonctionne sur le principe de la communauté, animé par des guides qui effectuent des recherches sur le Net dès réception d'une demande afin d'envoyer la réponse la plus appropriée à l'utilisateur ayant envoyé sa question.
Utiliser des ressources humaines
Une sorte de service d'annuaire en ligne, finalement. Mais qui permet d'obtenir des réponses sur des sujets beaucoup plus vastes que ceux habituellement couverts par les services comme les PagesJaunes en France. Les interrogations peuvent en effet être de tout ordre : demande de renseignement pour obtenir une adresse, paroles de chanson, question pratique… Les individus qui possèdent un navigateur web peuvent aussi cliquer sur un lien les menant vers une page contenant de l'information supplémentaire concernant leur demande. ChaCha renforce l'aspect conversationnel par une certaine forme d'interactivité. "Le dispositif permet de surenchérir à la réponse reçue, comme vous le feriez dans une conversation classique", explique Brad Bostic, président de la société. Ainsi, si l'utilisateur estime ne pas avoir obtenu suffisamment de détails, il peut poser une autre question qui ne sera pas perçue comme une nouvelle requête mais comme la simple continuation de la précédente.
Accessible depuis tous les téléphones
Le fournisseur proposait déjà le même type de service, en permettant à l'utilisateur du mobile de taper sa question par SMS. Seul bémol de cette nouvelle mouture : le délai d'obtention de la réponse peut être assez long, ce qui peut refroidir les utilisateurs qui souhaitent recevoir rapidement un renseignement. La société ne précise pas non plus comment elle prévient l'utilisateur si la question de ce dernier a été mal enregistrée, ou si les bruits alentour empêchent sa bonne compréhension. Selon ChaCha, le service fonctionne depuis n'importe quel téléphone : il ne nécessite pas de système de reconnaissance vocale ou de navigateur Internet pour être effectif. Un autre avantage non négligeable par rapport aux moteurs traditionnels, dont les recherches se font sur Internet. Pour en bénéficier, il faut habiter aux Etats-Unis et appeler le 1-800-2ChaCha (soit le 1-800-224-2242). Et ce guide vocal a l'air de plaire : la société a été sélectionnée dans le Top Ten des start-up les plus prometteuses du Dow Jones "Web Ventures".

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas