Mobiles: les ventes mondiales ont augmenté de 21,5% au troisième trimestre

Par 23 novembre 2006

Les téléphones portables ont la côte. Dans une étude, l'institut Gartner annonce que 251 millions de téléphones portables ont été vendus au troisième trimestre 2006 contre 206 millions l'an...

Les téléphones portables ont la côte. Dans une étude, l'institut Gartner annonce que 251 millions de téléphones portables ont été vendus au troisième trimestre 2006 contre 206 millions l'an passé, soit une hausse de 21,5 % des ventes. Et malgré une croissance moins importante en 2007, ce sont plus de 1 milliard de mobiles qui devraient être cédés.
 
Gartner, qui avait initialement prévu une croissance de 10 à 15 % avec la vente de 960 millions combinés à la fin de l'année table désormais sur 986 millions d'unités. En 2005, ce sont 817 millions de cellulaires qui avaient été vendus.
 
Ce dynamisme s'explique par la demande des marchés émergeants comme la Chine, l'Afrique et l'Inde. En effet, si le marché européen enregistre une hausse de seulement 1,9 %, la zone Asie-Pacifique amorce une augmentation de 54,7 %.
 
Côté fabricants, les grands équipementiers tirent leur épingle du jeu. Nokia, qui occupe 35,1 % du marché (contre 32,5 % l'année d'avant), confirme sa place de leader. Le suédois est talonné par Motorola, qui enregistre 20,6 % de part de marché, contre 18,7 % l'an passé. Samsung, malgré une baisse de 0,3 %, totalise néanmoins 12,2 % de parts de marché et reste à la troisième place mondiale. Dans deux régions de l'Europe de l'Ouest, le fabricant s'installe même à la deuxième place.
 
Pour 2007, les analystes prévoient une croissance moins forte de 10 % et la vente de 1,1 milliard de mobiles.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 23/11/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas