Modélisation et projection 3D se concentrent sur la personnalisation en magasin

Par 07 janvier 2014
The Ghost Box

Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à vouloir tester un produit avant de l’acheter. Utiliser la projection 3D pourrait permettre à ceux-ci de se projeter.

La Ghost Box, c’est d’abord une installation artistique qui associe la technique d’illusion d’optique Pepper’s Ghost (jeux de miroirs et d’éclairages donnant l’impression au théâtre que des objets apparaissent ou disparaisse) à de la musique. Mais, Leviathan, un studio d’artistes et d’ingénieurs basé à Chicago, a souhaité aujourd’hui développer son aspect commercial en faisant de cette boîte un configurateur virtuel qui pourrait être installé directement en magasin. Grâce à une projection 3D, la Ghost Box pourrait ainsi permettre aux consommateurs de personnaliser un objet et de le visualiser dans l’environnement de leur choix, et ce pour différents catégories de produits.

Interaction physique avec le produit

La clé de ce projet réside dans l’utilisation de la plate-forme de développement visuel TouchDesigner en association avec le logiciel d’animation 3D Autodesk Maya et le logiciel de composing Adobe After Effects pemettant l’élaboration de projet d’effets spéciaux et d’animations graphiques. Concernant son aspect physique, la Ghost Box a l’apparence d’un distributeur automatique de billets à l’intérieur duquel repose, sur une plateforme tournante, le prototype du produit entouré de deux projecteurs. C’est grâce à une tablette que l’utilisateur peut ainsi personnaliser l’objet convoité et le mettre en scène. Il pourra notamment faire tourner la plate-forme pour avoir une autre vue du modèle et interagir physiquement avec ce dernier, dans la limite des paramètres établis. La boîte devrait être bientôt testé dans le cadre de la personnalisation de modèles de voitures. Le consommateur aurait ainsi la possibilité de choisir la couleur du véhicule, les pneus, les jantes ou encore le revêtement intérieur et surtout de se visualiser au volant dans l’environnement de son choix.

Des possibilités de développement innombrables

“Notre équipe a cherché à démontrer que la majorité des produits, quelles que soient leurs tailles, peuvent être animés grâce à la projection et que vous pouvez être celui qui dirige l’opération”, affirme Chad Huston, président de Leviathan. Mais si ce projet cible dans un premier temps le marché de l’automobile, il n’est pas exclut selon ses créateurs qu’il touche, très bientôt, à d’autres secteurs. En effet, selon Chad Huston, “de telles technologies pourraient être utilisées n’importe où, que ce soit dans la devanture d’un magasin ou lors d’un événement à grande échelle”.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas