La modernisation passe aussi par une remise à plat

Par 02 octobre 2007
Mots-clés : Digital Working

Standardiser les outils d'exploitation et optimiser le stockage. Telles sont les deux voies proposées par Symantec pour faire évoluer les systèmes informatiques des entreprises.

Standardiser les outils d'exploitation et optimiser le stockage. Telles sont les deux voies proposées par Symantec pour faire évoluer les systèmes informatiques des entreprises.

(cliquez pour agrandir)
La démarche de Symantec consiste à proposer deux approches pour l’amélioration des infrastructures. Premier axe : la standardisation des outils d’exploitation, en vue de réduire leur nombre et les coûts sous-jacents, en mettant en œuvre des outils de virtualisation et de consolidation. "Elle traite de la protection des données, avec la plate-forme NetBackup qui permet la sauvegarde en temps réel de toutes les données modifiées par les applications", rappelle Jean-François Ruppe, le responsable technique - comptes stratégiques chez Symantec. Sans oublier la centralisation des sauvegardes des serveurs, y compris distants, et enfin, la mise en place d’un plan de secours commun à tout le SI. Elle comprend également la standardisation de la gestion du stockage. Symantec propose deux solutions complémentaires. Storage Foundation, qui virtualise tout l’espace de stockage afin que n’importe quel serveur puisse s’y connecter.
L'optimisation passe par la description
Et Command Central Storage qui centralise la gestion de tous les éléments de stockage du SI, quelle que soit l’hétérogénéité des baies, OS et serveurs en présence. Enfin, elle propose la standardisation de la gestion des serveurs, avec également deux solutions, Cluster Server, qui assure la haute disponibilité commune de toutes les plates-formes et Server Foundation, qui offre une cartographie applicative et un inventaire des actifs du SI. Deuxième axe d’évolution et d’amélioration de l’infrastructure proposée par Symantec : l’optimisation du stockage. L’approche consiste à décrire complètement l’environnement actuel, grâce à l’outil de cartographie de Command Central Storage, puis à optimiser le stockage. Ceci est fait en récupérant via Storage Foundation, les espaces non déclarés, inutilisés ou à faible taux.
 
L'aide au changement pour lutter contre les freins
 
Il est également possible d'allouer des espaces à moindre coût en fonction de la criticité des données. Command Central Center permet ensuite de proposer le stockage sous forme de services. Ceux-ci sont facturables en fonction de la consommation réelle de chaque application. La démarche d’amélioration de Symantec s’accompagne d’une aide au changement pour éviter les freins. Le premier frein naît de la modification des procédures et habitudes d’exploitation. Des équipes dédiées auparavant à des silos applicatifs (ERP, CRM...) se voient en effet réunies sur une même plate-forme avec partage d’outils communs, mais aussi de l’espace disque de tout le SI. Le second frein provient du coût conséquent de ce projet, puisqu’il concerne la totalité du SI. Aider le client à bien évaluer et calculer le retour sur investissement s’avère donc particulièrement utile.
 
L'Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas