Monster arrive en France.

Par 03 mai 1999

Dernier né de Monster Board, le site Monster.fr sera mis en ligne au début du mois prochain. La version française du site de recrutement Monster.com va s'appuyer sur la taille de son réseau pour s...

Dernier né de Monster Board, le site Monster.fr sera mis en ligne au début
du mois prochain. La version française du site de recrutement Monster.com
va s'appuyer sur la taille de son réseau pour se développer rapidement.
Mats Carduner, directeur général de Monster.fr (http://www.monster.fr) se
positionne en fonction des sites concurrents "contrairement à Jobworld de
VNU (http://www.jobworld.vnunet.fr) ou Jobuniverses d'IDC
(http://www.jobuniverse.com ou http://www.jobworld.com), des sites de
maisons de presse en phase d'implantation européenne et qui ciblent
essentiellement les informaticiens, nous sommes généralistes. Par
ailleurs, notre avantage sur Jobs & Adverts (http://www.job.fr) qui vise
clairement la même niche de marché, est la taille de notre réseau
international et l'efficacité de nos partenariats".
Déjà présent dans sept pays (Etats-Unis, Canada, Grande-Bretagne,
Australie, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Belgique), le réseau de sites
Monster Board s'implante actuellement en Allemagne. L'Espagne et l'Irlande
devraient s'ouvrir dès ce été, puis viendront à la fin de l'année les pays
scandinaves et ceux de l'Europe de l'Est.
Comptant 7 000 clients membres et 25 000 annonceurs, le réseau proposait,
en mars 1999, près de 220 000 offres d'emploi. Selon Media Metrix, avec 6
millions de visiteurs au mois de mars, le site américain est le 80è site
le plus fréquenté aux Etats-Unis, toutes catégories confondues.
Mats Carduner annonce "d'ici à la fin de l'année 1999, nous voulons
enregistrer 150 000 à 200 000 visiteurs par mois pour 500 000 offres
d'emploi consultées par mois et dépasser la base de 2 000 offres d'emplois
et de 10 000 CV consultables".
Aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, les offres d'emploi sont disponibles
60 jours. Elles devraient rapidement s'harmoniser à 45 jours en Europe.
Monster.fr vend quatre types de produits : l'insertion d'offres d'emploi
sur le site (2 200 F à
1 000 F l'offre pour un crédit de 100 offres achetés consommables sur un
an) ; des profils d'entreprises (pages HTML de 20 000 à 35 000 F pour un
an de présence selon les options choisies) : des prix forfaitaires pour
deux semaines sur la page d'accueil : 10 000 F pour une bannière, 6 000 F
pour un bouton ou 4 000 F pour un texte rédactionnel : et enfin le coin du
recruteur (60 000 F/an).

Monster.fr vient de racheter Jobsesame (http://www.jobsesame.com), un site
dédié aux campus et aux jeunes diplômés. Jobsesame, créé en 1998, met en
relation les étudiants d'écoles comme l'ESCP, l'Ecole des Mines, HEC et
Télécom Paris avec de grandes entreprises. Monster.fr pourra ainsi
diffuser des offres d'emploi et de stages à une population précise, très
convoitée par les recruteurs.
(Le Quotidien du Multimédia - 5/05/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas