Monster rachète ChinaHR.com et lorgnerait sur Emailjob

Par 08 février 2005
Mots-clés : Smart city

Monster a de grandes dents... Le spécialiste de la recherche d'emploi sur Internet vient d'engloutir une participation de 40 % dans le chinois ChinaHR.com, pour 50 millions de dollars. Une...

Monster a de grandes dents... Le spécialiste de la recherche d'emploi sur Internet vient d'engloutir une participation de 40 % dans le chinois ChinaHR.com, pour 50 millions de dollars . Une opération qui lui permet de mettre un pied sur le continent asiatique, qu'il lorgnait depuis un moment.

Parallèlement à ce rachat, Monster a fait part de ses résultats 2004, et de l'état de son activité. Avec une augmentation de 80 % du nombre d'offres d'emploi par rapport à 2003, le site spécialiste de l'emploi en ligne a fait état d'un bénéfice net de 24,5 millions de dollars sur l'année : c'est plus de deux fois le chiffre 2003 (12,1 millions de dollars). Dans le même temps, les ventes ont fortement progressé (+45 %), à 236,8 millions de dollars .

Il faut dire qu'en 2004, Monster n'a pas relâché la pression : en 2004, il a racheté Jobpilot au groupe Adecco pour 74,5 millions de dollars. L'année 2005 devrait encore être placée sous le signe de la croissance externe. Selon le site Internet spécialiste en Ressources humaines Focus RH , Monster serait en passe de racheter son concurrent Emailjob . Focus RH met en avant que l'opération "donnerait naissance à un géant du e-recrutement employant 180 personnes et réalisant (sur la base des chiffres 2004) près de 18 millions d'euros de chiffre d'affaires . Affaire à suivre...

(Atelier groupe BNP Paribas - 08/02/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas