La montée du prêt entre particuliers fait naître de nouveaux modèles d'affaires

Par 29 avril 2015 3 commentaires
Lendit USA

Avec des valorisations dépassant le milliard de dollars et de récentes introductions en bourse comme pour la plateforme Lending Club, de nouveaux modèles d'affaires apparaissent suite à l'essor des plateformes de prêts entre particuliers.

Les plateformes de prêts entre particuliers ont la cote. En effet, une étude du cabinet PwC parue en février dernier estimait le montant des prêts octroyés sur ces plateformes à environ 5,5 milliards de dollars aux États-Unis en 2014. De son côté, le fond d’investissement californien Foundation Capital, prévoit dans un récent livre blanc que d’ici 2025, plus de 1 000 milliards de dollars de prêts auront été générés au travers de plateformes entre particuliers dans le monde. D’ailleurs, valorisée autour de 7 milliards de dollars et entrée en bourse en décembre dernier, Lending Club, une des plateformes les plus connues, a depuis son lancement généré plus de 7 milliards et demi de prêts sur sa plateforme.

Mais si pour beaucoup, cette industrie n’en est encore qu’à ses débuts, lors du Lendit USA, événement annuel sur le « Peer to Peer Lending » qui se déroulait du 13 au 15 avril, le directeur de Prosper, Ron Suber, affirmait que le Peer to Peer Lending se trouvait plutôt actuellement « au milieu d’un cycle d’innovation » et qu’il restait encore du chemin à faire pour une adoption massive. Et pour bénéficier du succès de ces plateformes, de nombreuses start-up se mettent à développer de nouveaux modèles d'affaires qui tendent à redéfinir le marché.

Conseil en investissement auprès de particuliers

À mesure que les plateformes de prêts entre particuliers gagnent en popularité, ces dernières tendent également à devenir des produits d’investissement à part entière. Certains profitent aujourd'hui de cette tendance pour greffer des services aux plateformes de prêts existantes, afin de simplifier leur usage. L’une des difficultés sur les plateformes comme Lending Club étant d’avoir accès, en tant qu’investisseur, aux prêts les plus attractifs, souvent pris d’assaut dès leur sortie en ligne.  À titre d'exemple, la start-up Lending Robot, basée à Seattle, aux États-Unis, propose une plateforme à laquelle les utilisateurs peuvent connecter leurs comptes chez Lending Club ou Prosper, définir leurs préférences en matière d’investissement et ainsi automatiser leurs placements. La start-up américaine Croudify, encore en mode bêta, est une autre jeune pousse ayant parié sur le développement de ce marché. Elle propose notamment des portefeuilles de placement automatisés sur les plateformes de prêts entre particuliers. À l’image des nouveaux « Robo-adivors » américains comme Wealthfront ou Betterment, l’utilisateur remplit lors de son inscription un rapide questionnaire en ligne portant sur son âge, aversion au risque, comportement d’investissement… En se basant sur ses réponses, la plateforme crée ensuite un portefeuille d’investissement spécifique pour l’utilisateur.

De nouveaux services spécifiquement dédiés aux institutions

Screen Shot 2015-04-16 at 16.29.19.png

Investir sur ces plateformes ne séduit pas que les particuliers. Depuis quelques années, souvent plus de la moitié des fonds prêtés sur ce type de plateformes provient de fonds, banques ou personne morales. De nouveaux modèles d'affaires basés sur ce segment d'investissement se développent donc également. La start-up Orchard, basée à New York et présente à l’événement LendIt, propose ainsi une plateforme permettant à des fond d’investissement, des fonds de pension ou encore des gérants de fortune de déployer et d’optimiser leurs investissements sur les plateformes de prêts entre particuliers, au travers d’outils d’analyse et de logiciels spécifiquement dédiés. Pour la start-up américaine, beaucoup d’investisseurs institutionnels et fonds d’investissement ont en effet la volonté de se lancer mais manquent encore d'expertise pour adopter une stratégie efficace. Du côté européen, la start-up Lendery, créée par un entrepreneur francais, propose également à des investisseurs institutionnels une plateforme de trading spécifiquement dédiée à l’investissement sur les plateformes de prêts en ligne, ainsi que divers outils d’analyse et des possibilités d’automatisation d’investissements. C’est donc un nombre grandissant de start-up qui se positionnent sur différents segments de l’iindustrie du prêts entre particuliers, redéfinissant ainsi le marché au travers de modèles d’affaires originaux.

Haut de page

3 Commentaires

Pas de justificatif requis en vue de soutenir toute personne en situation difficile,

Cette vision pluraliste et internationale de l'investissement m'a conduit

vers un nouveau type d'investissement qui est le PRÊT. En effet, j'offre

mes services à des particuliers honnêtes qui sont dans le besoin

d'appui financier pour soit créer des activités lucratives soit pour

s'assurer un lendemain meilleur avec un taux d'intérêt de 2%. Je tiens à vous informer que je dispose d'un capital me permettant de vous octroyer des prêts allant de 5000 Euros à plus de 10.000.000 Euros tout en faisant tourner ce capital et aussi augmenter mes dividendes.

Je prête à toute personne honnête et sérieuse pouvant bien sûr me rembourser dans un délai

raisonnable.

Votre demande doit contenir :

-le montant dont vous avez besoin,

-de l'utilité du prêt suivi de la durée du remboursement selon votre capacité.

Donc vous qui êtes dans le besoin d'un prêt ; n'hésiter pas à me contacter: vallonpatricke@gmail.com

Soumis par vallon (non vérifié) - le 19 juillet 2015 à 19h00

Bonjour, je suis monsieur Michel spaeth pas de justificatif requis en vue de soutenir toute personne en situation difficile, Cette vision pluraliste et internationale de
l'investissement m'a conduit vers un nouveau type d'investissement qui est le prêt. En effet, j'offre mes services à des particuliers
honnêtes qui sont dans le besoin d'appui financier pour soit créer des activités lucratives soit pour s'assurer d'un lendemain meilleur avec un taux d’intérêt selon la demande que vous feriez.
En bref, c'est un peu un justificatif des nombreux prêts que je fais.
Je ne voudrais en aucun cas violer la loi sur l'usure. Je prête à toute personne honnête et sérieux Bonjour, pas de justificatif requis en vue de soutenir toute personne
en situation difficile, Cette vision pluraliste et internationale de l'investissement m'a conduit vers un nouveau type d'investissement qui est le prêt. En effet, j'offre mes services à des particuliers
honnêtes qui sont dans le besoin d'appui financier pour soit créer des
Activités lucratives soit pour s'assurer d'un lendemain meilleur avec
un taux d’intérêt selon la demande que vous fassiez. En bref, c'est un peu un justificatif des nombreux prêts que je fais. Je ne voudrais en aucun cas violer la loi sur l'usure. Je prête à
toute personne honnête et sérieux pouvant bien sûr me rembourser dans un délai raisonnable. Votre demande doit contenir le montant dont vous
avez besoin, de l'utilité du prêt. N.B.: Mon but est de faire des prêts aux personnes dans le besoin.
Veillez me contacte à mon mail privée: spaeth_michel@yahoo. com

Mr ; Michel Spaeth

Soumis par Spaeth (non vérifié) - le 20 juillet 2015 à 16h58

Bonsoir Je suis infirmière de profession et après avoir divorcé avec mon mari j'ai sollicitée des prêts auprès de nombreuses banques pour me refaire mais elles m'ont rejeté et j'ai décidé de trouver un prêteur particulier qui pourrait me faire ce prêt.Malheureusement pour moi, lors de ma recherche, je suis tombée sur des escrocs qui se faisaient passer pour des prêteurs me promettant de me virez la somme que je voulais emprunter (25.000 euros) et m'ont escroqué tout ce que j'avais.J'étais sur le point de me suicider quand, j'ai vu notre témoin de mariage a qui j'avais parlé de ma situation et qui m'a conseiller un prêteur Particulier qui a pu me faire ce prêt pour me sortir de cet impasse financier dans laquelle je me trouvais.Je n’y croyais pas parce que je recherchais ce prêt depuis plus de 2 ans et en 72 Heures, j'ai pu obtenir ce prêt avec ce monsieur il octroie des prêt dans tout les domaines.Je vous conseillerais de le contacter. C'est celui qui m'a sauvé.
Voici son adresse e-mail: gaubert-alian@outlook.fr

Soumis par Larissa (non vérifié) - le 25 juillet 2015 à 12h59

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas