Montpellier Méditerranée Technopole met en place Cap Oméga.

Par 16 septembre 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

La technopole de Montpellier, créée en 1987 à l’initiative du District de Montpellier pour le développement économique de l’agglomération, offre les meilleures conditions d’installation et de dével...

La technopole de Montpellier, créée en 1987 à l’initiative du District de
Montpellier pour le développement économique de l’agglomération, offre
les meilleures conditions d’installation et de développement aux jeunes
pousses de la nouvelle économie. La Technopole s’articule aujourd’hui
autour de trois pôles de compétences : l’aide à la création d’entreprises,
le développement des entreprises locales et « Invest. In Montpellier »
pour inciter les entreprises existantes à s’implanter à Montpellier.
Plus de 4 entreprises sur 5 créées avec les soutiens de la technopole de
Montpellier perdurent encore après 5 ans, alors que le chiffre national
dépasse à peine 1 sur 2. Le taux de création d’entreprise est de 15,4 %,
contre une moyenne nationale de 11,3 %. 40 % des personnes créant leur
entreprise à Montpellier viennent d’autres régions.
Pour atteindre cet objectif, la technopole de Montpellier offre aux
entreprises des nouvelles technologies un accompagnement personnalisé
ainsi que des outils particulièrement étudiés pour leur permettre de se
développer dans les meilleurs conditions.
Devant le succès de sa pépinière Cap Alpha, Montpellier a décidé de mettre
en place un nouveau Centre Européen d’Entreprises et d’Innovations : Cap
Omega, un investissement de 60 millions de F. Dans 30 mois, Cap Omega
accueillera des jeunes pousses liées aux nouvelles technologies de
l’information et à d’autres secteurs de pointe sur une surface de 5 000
m².
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 17/09/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas