Les moteurs de recherche d’images en 3D : une opportunité pour les industriels

Par 10 mai 2004

Sur Google, il est possible d’effectuer une recherche d’images, en cliquant simplement sur le lien approprié. Immédiatement, plusieurs aperçus de fichiers d’images apparaissent, en deux...

Sur Google, il est possible d’effectuer une recherche d’images, en cliquant simplement sur le lien approprié. Immédiatement, plusieurs aperçus de fichiers d’images apparaissent, en deux dimensions. Pour certains, comme les chercheurs de l’université américaine Purdue (Indiana), cela n’est pas suffisant. Ces derniers ont mis au point un moteur de recherche qui recense des images en trois dimensions. Les utilisateurs premiers à qui ils destinent leur application sont les ingénieurs et les industriels qui perdent souvent beaucoup de temps et d’énergie à dessiner la partie d’une machine sur laquelle quelqu’un a déjà travaillé et qui est disponible dans un catalogue de fichiers d’images. Pratiquement, il suffit à l’utilisateur de réaliser un croquis en 2D ou en 3D qui représente approximativement la pièce sur laquelle il souhaite travailler. Le moteur de recherche lui propose à partir de cette ébauche une pléiade de dessins industriels en troisième dimension. L’ingénieur peut ainsi trouver un dessin qui correspond à ce qu’il souhaite produire, et le modifier, l’allonger, en augmenter sa taille, etc. en exportant le dessin sur son logiciel informatique de modélisation. Les moteurs de recherche en 3D ont commencé à émerger, grâce notamment aux améliorations en termes de puissance de calcul et au développement des logiciels interactifs de modelling, qui permettent d’enrichir en permanence la réserve d’images et de dessins disponibles sur la toile. L’université de Princeton avait déjà mis au point en 2002 un moteur de recherche d’images en 3D, dont une démonstration est disponible à l’adresse http://shape.cs.princeton.edu/search.html. (Atelier groupe BNP Paribas - 10/05/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas