Les moteurs de recherche supplantés par le Web affinitaire ?

Par 11 mars 2009
Mots-clés : Smart city

Plutôt que de chercher sur le Net avec des mots-clés, Web Genome Project propose aux internautes de corréler leurs centres d'intérêts et celui d'une page web.

Afin de trouver des contenus pertinents sur Internet, Web Genome Project (WGP) propose d'utiliser une carte de personnalité. Les créateurs du site partent du principe que chaque page web a une identité propre, comme les personnes présentes sur le Net. Il est donc possible de connecter les deux par rapprochement des centres d'intérêts et de similitude. Pour offrir une sélection de pages en corrélation avec l'identité de chacun, le site propose de télécharger un outil qui s'installe dans le navigateur. Ensuite, pour créer sa fiche d'identité sur le site, il faut répondre à un petit questionnaire. Ce dernier porte sur nos intérêts, sur la société, notre image comme on la ressent et l'image que l'on pense avoir auprès de nos proches.
Notre identité par symboles
Cette étape passée, le site nous donne notre "VortexDNA profile". Celui-ci est représenté par sept cases aux couleurs différentes. Celles-ci sont numérotées de un à cinq. Chaque chiffre représente l'intérêt porté à un thème d'après les réponses données au questionnaire. Le "un" représente un intérêt faible, le "cinq" correspond à une valeur importante. Le site donne immédiatement accès à une sélection de pages Internet. L'identité donnée n'est pas figée : il est possible à tout moment de prendre un nouveau questionnaire afin de mettre plus ou moins en avant certaines caractéristiques de soi. De plus, notre identité évolue au fur et à mesure des sites que l'on visite, donnant une carte dynamique de notre activité.
Un anonymat préservé
Le site intègre également un réseau social qui permet aux "génomes" (personnes navigant sur le site) les plus semblables de se connecter. Un outil de remarque est également disponible. Les autres membres du réseau peuvent laisser des commentaires sur leurs pairs. Chaque "génome" étant anonyme, les commentaires sont là pour permettre d'améliorer une facette de sa vie de façon objective. Chaque "génome" est fourni par un algorithme qui ne garde aucune information personnelle afin de préserver l'anonymat. Pour les marketeurs, il représente un moyen intéressant de cibler des personnes par centre d'intérêt. Les créateurs de ce modèle d'algorithme prédictif l'ont déjà appliqué à des applications dans les services en ligne, l'assurance et les soins.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas