Moteurs : le mélange des requêtes rend l'internaute anonyme

Par 06 novembre 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city, Europe

Afin de protéger la confidentialité des recherches sur Internet, des chercheurs espagnols proposent un protocole qui regroupe puis brouille les recherches effectuées par plusieurs personnes au même moment.

Les moteurs de recherche composent en général des profils des internautes en fonction des recherches qu'ils ont effectuées. L'argument principal étant de leur proposer des réponses adaptées à leurs goûts. "Le problème, c'est qu'il pourrait être possible que ces données confidentielles soient vendues à des tiers", explique à L'Atelier Jordi Castellà-Roca, chercheur de l'Université Rovira i Virgili. "Ce que ne souhaitent évidemment pas les entreprises et les particuliers". Pour protéger la confidentialité des recherches, son équipe* a mis au point un protocole informatique qui déforme le profil généré par les moteurs de recherches.
Voiler les recherches
Pour cela, le système regroupe les recherches effectuées par plusieurs internautes au même moment. Le serveur central mélange ensuite les requêtes. "Du coup, en regardant le protocole, on ne sait pas quel utilisateur a envoyé telle ou telle demande", poursuit le chercheur. Autre chose : la technologie élimine les liens sélectionnés par l'internaute au moment de sa recherche. Pour y accéder, il est nécessaire de télécharger et installer au préalable le système, bientôt accessible en open source.
Le temps de réponse est moins rapide
"La solution peut être utilisée de manière transparente avec tous les navigateurs", précise Jordi Castellà-Roca. Un petit bémol : le temps de réponse pour la recherche effectuée via le protocole est plus long. Elle est notamment rallongée jusqu'à cinq secondes. "Un de nos objectifs est donc de raccourcir le temps d'attente", précise le concepteur. Autre but : développer une solution stockée et accessible dans les nuages. Un prototype devra sortir sur le marché en mi-2010.
* les chercheurs espagnols des trois Université Rovira i Virgili, Autónoma de Barcelone et Oberta de Catalogne

Haut de page

1 Commentaire

Pour protéger la confidentialité de ses données, on peut aussi utiliser des moteurs qui n'enregistrent aucune donnée personnelle : Yauba ( http://fr.yauba.com ) ou Ixquick (méta-moteur http://www.eu.ixquick.com/fra/ ) par exemple.

Soumis par Mathias Poujol-Rost (non vérifié) - le 16 novembre 2009 à 12h15

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas