Les moteurs reconstituent le parcours d'une personne

Par 22 janvier 2008 2 commentaires
Mots-clés : Smart city, Europe

Issue de l'université de Louvain, Knowbel va commercialiser un système capable d'analyser les informations textuelles relatives aux individus. L'outil est capable d'en rapporter les principaux faits sous forme de biographie.

(cliquez pour agrandir)
Un logiciel d'analyse d'information non structurée traite automatiquement les données relatives à une personne pour proposer du contenu correspondant à la requête effectuée par l'internaute. Jusque là, rien d'extraordinaire. Sauf que les informations, hiérarchisées et actualisées, sont présentées sous forme d'un document unique aux allures de biographie et non pas sous forme de liens vers des articles et des sites Internet. Pour fonctionner, le dispositif, développé par le Centre de traitement automatique du langage (Cental) de l'université de Louvain en Belgique, combine diverses techniques de traitement automatique du langage comme des outils d'analyse lexicale ou de résolution d'anaphore*. Autant de systèmes qui permettent d'analyser linguistiquement les phrases, de faire des relations entre les éléments et de classer l'information de manière fiable.
Des améliorations à apporter
Reste qu'il est encore impossible de fournir un résultat pertinent à 100%, reconnaît Cédrick Fairon, promoteur du projet et directeur du Cental. Un titre honorifique attribué il y a des année mais toujours utilisé dans des documents récents peuvent troubler le fonctionnement de l'outil. "C'est pourquoi", explique t-il à L'Atelier, "le logiciel permet d'accéder au texte source d'où a été tirée l'une des informations affichées afin d'en vérifier la justesse ou au contraire de détecter une erreur". Enfin, le logiciel ne reconnaît aujourd'hui que les textes en français. Une version néerlandaise est bien avancée, et une en anglais est en préparation. Il vise à redonner de la valeur aux stocks d'informations non classées qui existent dans les bases de données. Il a été développé à l'origine en partenariat avec le groupe de presse Belga pour permettre aux journalistes de bénéficier rapidement de biographies pertinentes concernant une personne.
Vers une application en entreprise
Ce, en piochant au sein de l'ensemble des dépêches rédigées par la société. Aujourd'hui, le Cental souhaite cibler les entreprises. Il lancera prochainement une entreprise indépendante - spin-off -, baptisée Knowbel. Avec un but : permettre de transformer le logiciel en produit commercialisable. Et donner la possibilité aux entreprises d'effectuer des recherches plus efficaces au sein de leurs bases de données textuelles. Et pourquoi pas d'effectuer des recherches ciblées de profils sur Internet. Le projet, prévu pour s'étaler sur deux ans, est financé en partie par la Région bruxelloise. Plusieurs aspects restent encore à éclaircir, comme son ouverture en open source, ses autres applications possibles ou son implantation au sein de l'entreprise : en tant que service intégré ou en externe sur des serveurs.
*Un système qui permet de faire le lien entre les différentes appellations données pour désigner une personne : nom, qualité, pronom…

L'Atelier groupe BNP Paribas

Haut de page

2 Commentaires

j'ai besoin de savoir des choze sur lui

Soumis par pifou (non vérifié) - le 09 mai 2008 à 15h00

bébé ce prenomant maéline

Soumis par gerard amelie (non vérifié) - le 24 septembre 2008 à 14h06

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas