Motorola parie sur un téléphone mondial : GSM + CDMA

Par 23 mars 2004

A New York, Motorola, le deuxième fabricant de téléphone mobile au monde, a présenté un nouveau téléphone portable dont la particularité est de fonctionner à la fois sur les réseaux GSM et sur...

A New York, Motorola, le deuxième fabricant de téléphone mobile au monde, a présenté un nouveau téléphone portable dont la particularité est de fonctionner à la fois sur les réseaux GSM et sur les réseaux CDMA. Le GSM (Global System for Mobile communication) couvrant largement l’Europe, et le CDMA étant très répandu aux Etats-Unis et en Asie, Motorola parie sur l’envie des consommateurs itinérants de posséder un téléphone utilisable presque partout dans le monde.

L’idée n’est pas neuve : l’opérateur mobile américain Verizon Wireless – dont le principal actionnaire est le premier opérateur mobile européen : Vodafone – a déjà annoncé, en partenariat avec le fabricant Samsung, un téléphone GSM + CDMA pour le mois d’avril. Reste à savoir si de nombreux opérateurs seront intéressés par le téléphone Motorola… S’ils s’avèrent nombreux, le jeu en vaut sans doute la chandelle.

En effet, les accords de roaming (possibilité d’appeler et recevoir des communications depuis un pays étranger en gardant le même numéro de téléphone) sont généralement limités à une norme spécifique GSM ou CDMA. De plus, ils coûtent cher aux consommateurs car cela se traduit souvent par une majoration importante des appels internationaux.

(Atelier groupe BNP Paribas - 23/03/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas