Moyen-Orient : un indicateur de croissance pour attirer les investissements

Par 28 avril 2010

La force économique d'une région dépend de la visibilité des entreprises innovantes qui y sont installées. Dans ce sens, AllWorld Network propose un indicateur spécifique sur les sociétés performantes du secteur.

Mettre en avant le potentiel économique du Moyen-Orient et souligner le caractère innovant de son éco-système. C'est le projet de la société AllWorld Network. Celle-ci propose un indicateur spécifique, qui rassemble des données concernant la performance des compagnies les plus innovantes de la région. Baptisé "The Arabia 50|500 Leading Indicators", il collecte les résultats économiques des cinquante entreprises les plus performantes de Jordanie, du Liban, de Tunisie, de l'Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis. Le but ? Démontrer la force économique de cette région, afin d'encourager les investissements étrangers.
Offrir aux entreprises innovantes plus de visibilité
"Le défi, avec les pays émergents, c'est que les entreprises performantes qui y sont implantées peinent à émerger, car elles demeurent méconnues", explique Deirdre Coyle, co-fondateur de la société. "AllWorld Network apporte simplement à ces entreprises innovantes la visibilité qui leur manque", ajoute-t-il. Ce qui pourrait rassurer différents acteurs encore hésitants à s'installer dans la région, sur la capacité à trouver des partenaires économiques sur place, par exemple. Dans le détail, les données rassemblées par AllWorld Network indiquent, entre autres informations, que la taille des cinquante entreprises en question a doublé depuis 2006. Mais aussi que les entrepreneurs ont lancé en moyenne deux entreprises supplémentaires.
Des entreprises épargnées par la récession économique
Et que 75 % d'entre eux pensent en créer une quatrième dans les deux années à venir. L'indicateur souligne donc le niveau "d'intensité entrepreneuriale" ("entrepreneurial intensity") de la région. Par ailleurs, ces entreprises semblent avoir été épargnées par la récession économique. En dépit de la crise, la croissance de la plupart d'entre elles n'a pas été affectée en 2009. Et 95 % de ces entrepreneurs s'attendent à une croissance significative dans les six mois à venir. Et comptent également créer des emplois. AllWorld Network proposera à terme d'autres indicateurs, pour plusieurs régions en développement.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas