MP3Tunes : votre musique accessible en tout lieu et à toute heure !

Par 01 décembre 2005
Mots-clés : Future of Retail

Les maisons de disque parviendront-elles à empêcher Michael Robertson de sévir ? Le fondateur du controversé site MP3.com revient avec MP3Tunes.com et un nouveau service baptisé Locker qui...

Les maisons de disque parviendront-elles à empêcher Michael Robertson de sévir ? Le fondateur du controversé site MP3.com revient avec MP3Tunes.com et un nouveau service baptisé Locker qui devrait à coup sûr attirer les foudres des majors.

Locker permet à ses utilisateurs de sauvegarder sur un serveur distant l'ensemble de leurs morceaux MP3 ou autres formats et d'y accéder ensuite en streaming via Internet, en tout lieu et à toute heure. Ce service, illimité quant au nombre de fichiers que l'on peut stocker, est facturé 39,95 dollars à l'année. Il permet également de synchroniser sa sélection de morceaux avec un PC ou un baladeur MP3.

Chargement des morceaux et synchronisation sont gérés grâce à un logiciel baptisé Oboe, également disponible sous forme d'extension pour la plateforme iTunes ou le navigateur Firefox.

Une version d'évaluation gratuite autorise à tester le système en sauvegardant dans sa bibliothèque personnelle des morceaux libres de droit récupérés sur les sites Web qui en proposent. En quelques secondes, le morceau se retrouve chargé dans la bibliothèque et devient accessible depuis n'importe quel ordinateur relié à Internet. La preuve en image :

MP3Tunes/Locker permet d'accéder à ses morceaux
depuis n'importe quel ordinateur relié à Internet (cliquez pour agrandir)

Michael Robertson ne voit rien de bien polémique à ce service : il permet tout simplement de stocker sa musique en ligne, tout comme un service de messagerie permet de garder ses email. Et pourtant, le procédé risque fort de rendre furieuses les majors...

Fidèle à ses convictions et à celles du célèbre DVD Jon qui l'a rejoint sur ce projet, Michael Robertson n'a incorporé aucun système de gestion des droits numériques à son dispositif de bibliothèque musicale en ligne, ce qui signifie que les abonnés à la formule payante pourront stocker sur le serveur, outre les morceaux acquis légalement, le fruit de leurs téléchargements illicites.

Autre point sur lequel devraient buter les industriels de la musique : rien n'empêche de communiquer les coordonnées de son compte Locker à ses amis ou connaissances...

(Atelier groupe BNP Paribas - 01/12/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas