MSN Search lance une nouvelle interface dans 32 pays

Par 01 juillet 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

Microsoft, outsider de la recherche sur Internet ! Ce qualificatif sonne bizarrement lorsqu’il désigne le positionnement du numéro un du logiciel informatique. Mais c’est pourtant la réalité...

Microsoft, outsider de la recherche sur Internet ! Ce qualificatif sonne bizarrement lorsqu’il désigne le positionnement du numéro un du logiciel informatique. Mais c’est pourtant la réalité. Pour tenter de se faire une place, face au géant Google (plus de 50 % des recherches mondiales sur Internet) et à l’ancêtre Yahoo !, la firme de Redmond se devait de frapper fort. Aujourd’hui, MSN, le portail Internet de Microsoft, lance dans 32 pays du globe une nouvelle version de son moteur de recherche : MSN Search, disponible en France sur www.search.msn.fr Côté design : l’interface blanche très dépouillée, sans bannière publicitaire, avec une large barre de recherche, ressemble de très près à ce que Google lançait avec génie il y a cinq ans, en pleine mode des portails surchargés de sous-rubriques. Comme Google, MSN propose sur sa « home » une barre d’outil téléchargeable gratuitement ainsi qu’une série de liens vers des fonctionnalités cette fois propres à MSN : Hotmail, Messenger…La nouveauté (légère) vient d’un menu déroulant qui permet d’effectuer sa recherche sur différentes bases de données : les pages recensées sur le Web, l’encyclopédie Encarta 2004 (30 000 articles et 12 000 « éléments » en accès gratuit), le Shopping (2 millions de produit), ainsi que l’actualité (en lien avec un nouveau site agrégeant des sources d’information encore assez limitées). Côté recherche, ces nouvelles versions reposent sur les algorithmes de recherche YST/Inktomi. Une technologie rachetée l’an passé par Yahoo. Mais le jeune MSN entend bien voler de ses propres ailes ! Il travaille sur une version bêta qui recense actuellement un milliard de pages web, et dont les internautes et les développeurs sont invités à critiquer les résultats ! Montant global de l’opération (développements + marketing) : 100 millions de dollars. Rappelons que dans le même temps, Microsoft travaille sur des outils de recherche internes au système d’exploitation du PC, qui seront disponibles avec la sortie de « Longhorn », prévue pour fin 2006. L’idée principale de ces outils ? Donner à l’utilisateur des résultats de recherches issues du web et des fichiers stockés sur son PC. Une fonctionnalité intéressante qui risque toutefois de prendre deux ans et demi de retard sur Apple, qui vient de lancer sa version « Tiger » ! (Atelier groupe BNP Paribas – 01/07/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas