Les multinationales ne sont pas fans des services Cloud

Par 07 décembre 2011 Laisser un commentaire
data center

Avec la croissance et le développement permanents de leurs systèmes IT, la gestion des données est devenue un sujet majeur pour les entreprises multinationales. Une enquête menée par CoreNet Global et Newmark Knight Frank met en lumière la manière dont les entreprises traitent leur données.

Il y a peu, CoreNet Global et Newmark Knight Frank ont demandé aux top managers de 30 multinationales comment ils gèrent les données de leur entreprise et quel type d'infrastructure ils utilisent. Il en ressort que leur principal souci reste la sécurité, ce qui les amène à investir dans des data centers autogérés plutôt que dans les services Cloud.

Les data centers des entreprises gardent la cote face aux services Cloud.

À l'heure actuelle, le cloud computing est un des marchés de l'économie digitale B2B enregistrant la plus forte croissance. Mais, malgré la multiplication du « cloud computing en tant que service », les multinationales ont tendance à privilégier l'investissement dans les data centers et envisagent, à long terme, de les développer. 71% des multinationales « externalisent au moins une partie de leur data centers dans le Cloud », mais très peu d'entre elles, à savoir 6 %, recourent à des solutions Cloud pour héberger l'intégralité de leur système de données. 24% n'utilisent pas du tout le Cloud.

Les multinationales préfèrent gérer leurs data centers en interne

La raison en est, comme l'explique Bryan Loewen, Senior Managing Director – Data Centers, pour Newmark Knight Frank Global Corporate Services, dans un communiqué de presse, que « les data centers sont à l'âge digital ce qu'étaient les salles des machines des entreprises gérées, aujourd'hui, de manière globale, en réseau (…). La gestion fiable, sécurisée, permanente et efficace des data centers est donc devenue une fonction vitale pour la rentabilité de nombreuses entreprises dans le domaine de l'e-commerce, aujourd'hui comme demain.» Les multinationales préfèrent, en fait, gérer leurs data centers en interne pour préserver la fiabilité, la continuité et l'efficacité des opérations. 

Haut de page

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas