MusicEtMoi : Leclerc se lance dans le téléchargement de musique

Par 04 décembre 2006
Mots-clés : Future of Retail

Pour une musique en ligne moins chère? Leclerc, qui, dans sa course aux prix les moins élevés, a lancé il y a deux semaines la nouvelle version de son comparateur de prix, quiestlemoinscher.com...

Pour une musique en ligne moins chère? Leclerc, qui, dans sa course aux prix les moins élevés, a lancé il y a deux semaines la nouvelle version de son comparateur de prix, quiestlemoinscher.com, vient d'ouvrir une plate-forme de téléchargement de musique, MusicEtMoi.
 
Les morceaux, protégés par DRM (Digital Rights Management), sont encodés entre 128 et 192 Kb/s, et sont disponibles au format Windows Media Audio.
 
Le groupe de grande distribution propose plusieurs modes d'écoutes. Le premier, en streaming, met à disposition des internautes la totalité des morceaux du catalogue sans téléchargement pour 7.99 euros. Les trois autres formules, plus classiques, s'échelonnent entre 11.99 euros (12 morceaux ou un album) et 49.99 euros (66 titres) par mois. Chaque forfait est valable 6 mois à compter de la date d'achat. Il est également possible d'acheter les morceaux à l'unité par SMS, pour 1.50 euro le morceau hors coût de l'envoi. Voilà qui n'est pas très bon marché!

Leclerc se lance dans la musique. Mais les tarifs de la marque qui fait la guerre aux prix ne se distinguent pas par leur faible coût... 
Petit plus, cependant : Leclerc offre des bonus en fonction de la formule choisie. Ainsi, le client qui aura sélectionné le premier forfait se verra offrir 3% de la somme en plus, soit 0.38 cents. Ceux qui auront déboursé 49.99 euros pourront profiter de 15.46 euros supplémentaires (+30% gratuit). Et pour les indécis ou ceux qui préfèrent écouter avant d'acheter, il est possible d'écouter les 30 premières secondes de chaque morceau gratuitement.
 
Leclerc adopterait-il une nouvelle tactique commerciale? En effet, en parallèle du lancement de MusicEtMoi, Michel-Edouard Leclerc, président de la société, a annoncé dans une interview pour LSA le 30 novembre la prochaine mise en place d'une offre de téléphonie mobile virtuelle. A suivre...
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 04/12/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas