MVNO: Blyk échange appels mobiles gratuits contre publicité

Par 26 mars 2007
Mots-clés : Smart city, Europe

Téléphoner gratuitement de son portable, à n'importe quel moment? C'est ce que proposera prochainement Blyk, un MVNO (Mobile Virtual Network Operator) lancé par l'ancien président de Nokia...

Téléphoner gratuitement de son portable, à n'importe quel moment? C'est ce que proposera prochainement Blyk, un MVNO (Mobile Virtual Network Operator) lancé par l'ancien président de Nokia, Pekka Ala-Pietilä et Antti Ohrling, longtemps p-dg de Contra Group. Le nouvel opérateur virtuel offrira de téléphoner et d'envoyer des SMS gratuitement, le tout financé par la publicité. Cible visée: les 16-24 ans.
 
La formule sera lancée dans un premier temps en Grande-Bretagne, avant de débarquer, en cas de succès, dans le reste de l'Europe.
 
Les abonnés devraient pouvoir bénéficier d'appels et d'envoi de SMS gratuit et illimité. En échange, ils devront visionner des offres commerciales, sous la forme de bannières publicitaires, de SMS ou de messages vocaux.
 
Selon Falk Müller-Veerse, manager chez Cartagena Capital, dans des propos relayés par BusinessWeek, "cette formule va profondément modifier le modèle économique de la téléphonie mobile".
 
L'offre, qui semble contraignante de prime abord, devrait cependant séduire les 16-24 ans, une tranche d'âge souvent désargentée et prête à quelques sacrifices pour pouvoir bénéficier gratuitement de services comme la téléphonie.
 
D'autant que les premiers partenaires commerciaux de Blyk, parmi lesquels Buena Vista, Coca-Cola, I-Play Mobile Gaming ou encore L'Oréal Paris, proposent des produits qui ciblent les jeunes. Et, précise Antti Ohrling, "le principe fondamental est de ne jamais faire interférer les publicités avec les fonctions premières d'un téléphone".
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 26/03/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas