MWC16 : Le visage et la voiture, terminaux de paiement du futur ?

Par 01 mars 2016
MWC paiement

Dans la guerre du paiement mobile, Mastercard et Visa ont dévoilé quelques-unes de leurs "cartes" au dernier Mobile World Congress, à Barcelone

L’une des « stars » du Mobile World Congress de cette année a bel et bien été le paiement mobile. Les acteurs traditionnels du paiement, Mastercard, Visa, Paypal mais aussi les opérateurs mobiles se sont tous fendus d’une annonce sur le sujet. Et paiement mobile rimerait, selon ces derniers, avec le visage et le véhicule.

Le visage, un mot de passe

Mastercard a ainsi officiellement lancé un système de paiement par selfie. Le visage serait garant du paiement, grâce à un système biométrique de reconnaissance faciale. L’initiative devrait être mise en place très prochainement dans une quinzaine de pays.  Et ce sont sûrement ses clients néerlandais qui accueilleront, à bras ouverts, la nouvelle. Dans une étude de Mastercard Pays-Bas, publiée en marge du congrès, 90% des sondés paieraient plus volontiers grâce à une identification biométrique, que ce soit par reconnaissance digitale ou faciale.

La voiture, terminal de paiement

Autre déclinaison forte du paiement mobile : la voiture. Visa a révélé au MWC, un concept d’application, développée en partenariat avec Honda, qui serait intégrée à l’interface connectée de la voiture. L’application alertera son conducteur du niveau d’essence, le dirigera vers la station la plus proche. Une fois garé, après estimation du coût du plein, le conducteur pourra toujours de l’application, et de son tableau de bord, régler, tout cela, en restant dans sa voiture. 

Pour répondre à la problématique du stationnement, Visa et Honda se sont alliés à la startup ParkWhiz. Après une estimation du coût du parking, le conducteur valide la transaction, toujours à partir de son tableau de bord. 

L’incursion de Paypal dans le portemonnaie mobile

Enfin, PayPal poursuit sa stratégie pour être aussi un acteur du paiement mobile, en s’associant aux chefs de file de secteur et a annoncé un partenariat avec un opérateur mobile, Vodafone.  Ce dernier intègre Paypal, comme moyen de règlement. Le client espagnol Vodafone pourra ainsi recharger son forfait, via Paypal. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas