Naissance de la Fédération du Divertissement en Ligne.

Par 27 février 2001
Mots-clés : Future of Retail

LuckyVillage.com, Bingopoly, HipHipHip, Ooklik et Eldorawin, cinq acteurs majeurs de l’univers des jeux gratuits et récompensés sur Internet, viennent de se réunir au sein d’une association, baptisé...

LuckyVillage.com, Bingopoly, HipHipHip, Ooklik et Eldorawin, cinq acteurs
majeurs de l’univers des jeux gratuits et récompensés sur Internet,
viennent de se réunir au sein d’une association, baptisée FEDEL,
Fédération du Divertissement en Ligne.
Rassemblant et défendant les intérêts des éditeurs de jeux gratuits et
récompensé sur Internet, la FEDEL souhaite aussi instituer et organiser
les règles propres à ce marché. Elle vise également à protéger les droits
des cyber-joueurs.
La FEDEL s’est fixé plusieurs objectifs : promouvoir les jeux gratuits et
récompensés sur Internet, amener les éditeurs à s’engager et à se
discipliner pour garantir aux joueurs le respect d’une déontologie claire
et contraignante, s’imposer comme l’interlocuteur auprès des pouvoirs
publics, des médias et de la profession, devenir un lieu de concertation
et de proposition. Elle accueillera, pour cela, entre autres, des
représentants des joueurs et des juristes. Trois représentants des joueurs
seront prochainement élus au sein des internautes. Deux avocats
spécialistes du droit des nouvelles technologiques devraient aussi
rejoindre la FEDEL dans un proche avenir. Une dizaine de sites de
divertissement en ligne ont prévu de rallier bientôt la FEDEL
Les sites Internet fondateurs de la FEDEL ont été, à eux seuls, visités
par plus d’1,4 million d’internautes français en janvier 2001. Plus de 5,5
millions de F ont été distribués auprès de centaines de milliers
d’internautes.
La FEDEL est présidée par Ouriel Ohayon de LuckyVillage.com
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 27/02/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas