Naissance de la plus grande alliance d'opérateurs mobiles asiatiques: Conexus

Par 15 décembre 2006
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

Sept opérateurs mobiles asiatiques - FarEastone Telecommunications (Taiwan), Hutchisson Essar (Inde), Hutchison Telecom Hong Kong, PT Indost (Indonésie), KT Freetel (Corée du Sud), NTT DoCoMo...

Sept opérateurs mobiles asiatiques – FarEastone Telecommunications (Taiwan), Hutchisson Essar (Inde), Hutchison Telecom Hong Kong, PT Indost (Indonésie), KT Freetel (Corée du Sud), NTT DoCoMo (Japon), et StarHub (Singapour) – ont conjointement annoncé la naissance officielle de leur alliance, fondée en avril 2006, avec un nouveau nom et un nouveau logo.
 
Cette alliance s’appelle Conexus, et elle est constituée par des opérateurs asiatiques exploitant la technologie 3G W-CDMA. Par la même occasion, la participation d’un nouvel opérateur, Smart Communications (Philippines) a été annoncée.
 
Cette alliance, anciennement appelée Asian-Pacific Mobile Alliance (APMA), a pour but de fournir une connexion mobile 3G sans coupure (« seamless ») à tous les clients des opérateurs de l’alliance, dans tous les pays concernés en Asie. La totalité des abonnés de ces 8 opérateurs représente 130 millions de personnes, avec un fort potentiel de croissance compte tenu des pays concernés. La base de cette alliance est la technologie 3G.
 
Tous les opérateurs membres de Conexus Mobile exploitent un réseau W-CDMA, et, dans le futur proche, HSDPA. C’est la raison pour laquelle la Chine n’est pas présente à ce jour au sein de Conexus. Les clients de ces opérateurs auront la possibilité d’utiliser leur mobile 3G dans tous les pays concernés par l’alliance, et pourront utiliser leurs services habituels sur mobile, comme la consultation de vidéo, la visioconférence, les transferts de données sur mobile, etc.
 
Jap'Press
Partenaire de L'Atelier

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas