NamingForce fait du crowdsourcing une expertise rémunérée

Par 16 mars 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Avec ce service, les entreprises s'en remettent aux internautes pour décider du nom de leur produit ou société. Le consommateur ayant fait la meilleure proposition reçoit une rétribution.

Le succès vient aussi du nom. Fort de ce principe, NamingForce propose de faire appel aux ressources des consommateurs pour aider les entreprises à adopter l'appellation la plus attractive possible. C'est donc du crowdsourcing. Le concept, déjà utilisé par des sites comme Xmarks, utilise l'expertise et les compétences des internautes. Ici, les web entrepreneurs exposent leur projet de société, de produit ou de site, puis le mettent à disposition des internautes. Ces derniers soumettent ensuite des propositions de noms; Pour ceux qui ne souhaitent pas s'engager autant, il est possible de voter pour ceux qui leur semblent les plus pertinents. À l'entreprise ensuite de faire son choix final.
Compétition entre les internautes
Ce qui est intéressant, c'est que cet usage du crowdsourcing n'est pas gracieux : les internautes qui ont soumis le nom qui sera choisi gagnent une commission. Le montant de cette cagnotte est fixé par la société qui ouvre les enchères. Il peut être augmenté pour renforcer la compétition entre les internautes. Le nombre de propositions par produit n'est pas limité. Pour s'y retrouver, NamingForce classe les produits par popularité, catégorie (environnement, marketing...) ou tags (poker, social, database...). Pour le moment, c'est une application iPhone qui suscite le plus de vote et d'attention. Le prix de la rétribution expliquant en partie cet intérêt : celle-ci est fixée pour le moment à 100 dollars.
Faire appel à des internautes experts en particuliers
Les entreprises peuvent aussi faire appel à un internaute en particulier, celui qu'ils estiment être le plus créatif ou le plus populaire. Les contributeurs ayant reçu le plus grand nombre de votes étant classés par le site dans la catégorie "Top Recruits". Le site propose une autre option : celle de tester la popularité du nom auprès des internautes et potentiels consommateurs. NamingForce est lancé par 32nd Degree, un éditeur qui propose déjà des sites comme Tagomatic, un moteur de recommandations basé sur le tag et qui permet de rapprocher différents sites, musiques ou livres.

Haut de page

1 Commentaire

Vous pouvez aussi visiter le site : www.creads.org . En ligne depuis plus d'un an, notre concept nous a valu le titre de lauréat du salon des Entrepreneurs 2008 pour la création de nom, slogan ou illustrations. De grands noms nous ont déjà fait confiance. A bientot sur www.creads.org !

Soumis par Creads (non vérifié) - le 16 mars 2009 à 18h55

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas