Des nano-capteurs traquent les charges explosives

Par 24 janvier 2008
Mots-clés : Smart city, Europe

Ces détecteurs miniatures s'embarqueront sur des appareils électroniques portables. Ce, pour permettre à un grand nombre d'individus de se protéger et de détecter mines antipersonnelles et autres explosifs.

(cliquez pour agrandir)
Après les téléphones portables intégrant des capteurs capables de détecter la présence de matière radioactive, c'est au tour des détecteurs d'explosifs de se miniaturiser. Un projet de recherche européen en nanotechnologies développe des nano-capteurs ultra-sensibles, capables de s'intégrer dans un grand nombre d'appareils. Le tout, à bas prix. Le but étant de produire ces capteurs en masse et de les intégrer à des appareils électroniques également peu coûteux. Intérêt : équiper un nombre important d'individus pour lutter contre les mines anti-personnelles et les charges explosives qui tuent chaque année.
Des technologies de capteurs combinées
Et qui représentent également une menace pour l'environnement : après explosion, les matériaux qui les composent contaminent les sols et l'eau. Plusieurs technologies de capteurs - quatre pour le moment - seront requises pour élaborer le dispositif. Combinées, elles permettront d'assurer une très grande précision. Le projet, conduit par un professeur de la Technical University au Danemark, a bénéficié d'une donation de 15 millions de couronnes danoises de la part de la Programme Commission on Nanoscience, Biotechnology and IT (NABIIT).
Rendre les dispositifs de détection moins onéreux
Il dispose également d'un budget propre de plus de 14 millions de couronnes. Plusieurs techniques existent déjà pour détecter la présence de telles bombes. Mais elles restent chères et difficiles à déployer. D'autres moyens, comme la présence de chiens dressés, sont également onéreux et ne sont efficaces que sur une zone d'action limitée. Pour le moment, aucune date de livraison et/ou de commercialisation du dispositif n'a été avancée.

L'Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas