Napster parie 30 millions de dollars sur le téléchargement payant par abonnement

Par 03 février 2005

Vive l'audace ! Face à suprématie d'Apple sur le marché naissant du téléchargement payant, mieux vaut frapper fort pour se faire une place. C'est le point de vue des dirigeants de Napster. Ils...

Vive l'audace ! Face à suprématie d'Apple sur le marché naissant du téléchargement payant, mieux vaut frapper fort pour se faire une place. C'est le point de vue des dirigeants de Napster. Ils ont annoncé hier soir, à Los Angeles, le lancement d'un service de téléchargement payant basé sur l'abonnement : 15 dollars par mois, pour un accès à un catalogue de plus d'un million de titres !

Un modèle original. Les détenteurs de baladeurs numériques devraient raffoler de cette nouvelle offre. Napster en est convaincu. Pour persuader le marché, la société mise 30 millions de dollars, soit 70 % de son budget marketing annuel, dans une campagne publicitaire dédiée à ce nouveau service. A grande ambition, gros moyens !

En guise d'argument complémentaire, les dirigeants de Napster ont rappelé lors de la conférence de presse qu'Apple avait dépensé près de 200 millions de dollars en publicité pour les lancements de la plate-forme iTunes et du célèbre iPod. Premier bilan des courses dans 6 mois. Napster ne compte toutefois que 270 000 fidèles à sa plate-forme, contre 230 millions de titres téléchargés sur iTunes…

(Atelier groupe BNP Paribas - 03/02/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas